Le roi et le temps, le Kongo et le Monde : une histoire globale des transformations politiques du Royaume du Kongo (1780-1860)

par Thiago Clemencio Sapede

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Rémy Bazenguissa et de Catarina Madeira-Santos.

Le président du jury était Jean-Frédéric Schaub.

Le jury était composé de Jean-Frédéric Schaub, Marina de Mello e Souza, John Kelly Thornton, Cécile Fromont.

Les rapporteurs étaient Marina de Mello e Souza, John Kelly Thornton.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur le royaume du Kongo dans une période qui va de l’apogée de la traite des esclaves (1780) à l’occupation militaire portugaise de la cour du Kongo et de l’imposition d’un traité de vassalité au Kongo en 1860. Certaines caractéristiques fondamentales de la configuration politique décentralisée de ce royaume sur cette période sont dévoilées dans ce travail, afin de constituer un cadre général (bien que partiel) de l’organisation politique et de mieux comprendre ses transformations. En outre, notre intention est d’aborder la mise-en-marche, la perpétuation et la légitimation (plus ou moins efficace) de ce régime décentralisé par des acteurs (tels que les rois, les conseillers, les missionnaires, les chefs de province et de village, etc.) et des institutions (la royauté, le conseil, les clans, les tribunaux, les diasporas commerçantes, entre autres), prêtant une attention privilégiée aux rapports de force à l’intérieur du Kongo et à leurs liens avec les réseaux globaux, ainsi qu’à leurs transformations dans la durée. Le processus long et complexe de mise en dépendance du Kongo entre 1780 et 1860 est dévoilé au long de cette thèse, à partir, à la fois, d’une Histoire interne du royaume Kongo et d’une Histoire globale du Kongo pour la période mentionnée. En d’autres termes, nous tenons compte du rôle historique des acteurs dans leurs contextes politiques internes, mais aussi dans les réseaux globaux des circulations politiques, diplomatiques et commerciales.

  • Titre traduit

    The King and Time, the Kongo and the World : a global History of Kongo Kingdom political transformations (1780-1860).


  • Résumé

    This thesis deals with the kingdom of Kongo in a period which goes from the height of the slave trade (1780) to the Portuguese military occupation of the court of Kongo and the imposition of a vassalage treaty on Kongo in 1860. Our goal is to unveil certain characteristic and features of the decentralized political configuration of this kingdom over this period of time, in order to constitute a general framework (although partial) of the political organization and better understanding of its transformations. We will study the perpetuation and legitimation of this decentralized system by its actors such as kings, councilors, missionaries, provincial and village leaders, etc. , and its institutions (royalty, royal council, clans, courts, trading diasporas, among others), paying special attention to the balance of power within Kongo and their links with global networks, as well as than their transformations over time. The long process of making Kongo dependent between 1780 and 1860 is unveiled throughout this thesis, starting from both an internal history of the kingdom and a Global History of the Kongo. We analyze the history and contexts in the scope of internal politics, but also in its connection to the Atlantic and global political, commercial, and diplomatic networks, and the internal consequences of those connections.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.