À l'écoute de La Plaine. Écologie urbaine d’une scène musicale à Marseille

par Rémi Boivin

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Emmanuel Pedler.

Le président du jury était Stéphane Olivesi.

Le jury était composé de Stéphane Olivesi, Will Straw, Gérôme Guibert, Anthony Pecqueux, Anne Raulin.

Les rapporteurs étaient Stéphane Olivesi, Will Straw.


  • Résumé

    Ce travail de thèse prend le parti d’envisager les musiques par la ville, comme agencées à leur milieu perceptif et insérées dans une vie sociale au niveau local. Privilégiant une approche écologique et situationnelle de l’expérience musicale à partir d’un espace matériel, contingent et pragmatique, l’enjeu consiste d’abord à éviter au maximum de rabattre l’analyse des musiques sur un périmètre purement médiatique. L’enquête ethnographique rend compte en effet d’un mouvement depuis une expérience du lieu vers une expérience des musiques à l’intérieur d’un même environnement urbain : le dit quartier de La Plaine à Marseille. Car cette localité qui constitue l’une des centralités de la ville n’a pas d’existence administrative mais émerge aux yeux de l’observateur comme un espace densément vécu et en tant que scène culturelle urbaine. Elle est marquée depuis la moitié des années 1980 par de nombreux engagements culturels, elle concentre un grand nombre d’espaces de diffusion musicale et voit depuis le début des années 2010 la mise en œuvre d’un projet substantiel de transformation urbaine visant un renouvellement de sa population. Les nombreux événements et micro-événements organisés régulièrement dans ce quartier, inscrits dans des occasions sociales très diverses et souvent réalisés hors du « temps institutionnel », donnent à voir un large spectre de formes et de configurations aux niveaux perceptif, culturel et social. En nous intéressant au rôle des musiques dans l’institution progressive d’une culture commune à La Plaine et à sa constitution progressive comme un « lieu propre » à Marseille, l’enquête a permis d’interroger l’épreuve que constitue un projet urbain à la forme spécifique de lien social stabilisé.

  • Titre traduit

    Listening to La Plaine. Ecological approach of a musical scene in Marseille


  • Résumé

    The aim of this dissertation is to consider music through the city, as being arranged in its perceptive environment and integrated into social life at a local level. Along with an ecological and situational approach of the musical experience from a material, contingent and pragmatic space, the challenge firstly consists in avoiding, as much as possible, restricting the analysis of music in a purely media space. The ethnographic survey reflects a movement from an experience of the place to an experience of music within the same urban environment: the so-called La Plaine district in the city centre of Marseille, France. This local area which constitutes one of the central hubs of the city has no formal existence at an administrative level but appears to the observer as a living place and an urban cultural scene. Since the mid-1980s, the area has been marked by many cultural developments; there is a large concentration of musical venues and since 2010 is the subject of a substantial urban project seeking to renew its population. The amount of regular and micro events here, arranged for social occasions and often taking place outside the "institutional time", reveals a wide spectrum of forms and configurations at perceptual, cultural and social levels. Focusing on the role of music in the gradual institution of a common and shared culture in La Plaine and its construction as a special location or a "proper place" in Marseille, the survey has enabled to question the challenge that constitutes an urban project to the specific form of social bond stabilized by this place.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.