Evaluer et anticiper les risques associés aux UV filtres nanoparticulaires employés dans les crèmes solaires : une étude orientée vers le cycle de vie

par Riccardo Catalano

Thèse de doctorat en Sciences de l'environnement. Géosciences, physico-chimie de l'environnement

Sous la direction de Jérôme Labille et de Myriam Zerrad.

Le président du jury était Philippe Piccerelle.

Le jury était composé de Annalisa Pinsino, Mossadek Talby, Jean-Claude Hubaud.

Les rapporteurs étaient Céline Picard, Catherine Mouneyrac.


  • Résumé

    Les crèmes solaires interrogent de plus en plus quant à leur impact environnemental potentiel, car les ingrédients spécifiques qui la constituent, tels que les filtres UV, les tensioactifs, les épaississant, peuvent atteindre l’eau des rivières, des lacs, des côtes lorsque le produit est éliminé de la peau pendant la baignade. Les minéraux nanoparticulaires utilisés comme filtres UV sont susceptibles d’impacter ces systèmes. Des lacunes perdurent concernant la sécurité de ces nanomatériaux car peu d’études ont porté sur des filtres UV réels et leur cycle de vie à ce jour. Ce travail de thèse avait pour but de contribuer à combler ces lacunes en s’intéressant à plusieurs étapes clefs du cycle de vie: la caractérisation des filtres minéraux et l’optimisation de leur concentration dans le produit; l’écotoxicité marine à ces filtres UV minéraux ; dans le but de proposer des stratégies nouvelles pour anticiper et minimiser ces risques à travers une approche d’éco-conception

  • Titre traduit

    Assess and anticipate the risk associated to nanoparticulate UV filters used in sunscreens : a life cycle oriented study


  • Résumé

    Sunscreens are increasingly questioning their potential environmental impact, because the specific ingredients they contain, such as UV filters, surfactants, thickeners, can reach rivers, lakes, sea shore, and/or sewage treatment plants when the product is removed from the skin during bathing or daily cleansing. Nanomaterials (NMs) used in sunscreen formulation as UV filters may impact these systems. Knowledge gaps remain regarding the safety of these NMs, as few studies have been conducted on actual UV filters or on the life cycle of sunscreens to date. This thesis work aimed to contribute to filling these gaps by focusing on several key stages of the sunscreen life cycle: the characterization of nano-TiO2 UV filters and the optimization of their concentration in the product, the exposure and marine ecotoxicity to these mineral UV filters; with the aim of proposing some new strategies to anticipate and minimize these risks through an eco-design approach


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.