Les actions artistiques et culturelles comme outils de transformation socioculturelle en zones vulnérables de Medellín, Colombie (1980-2016)

par Liliana Patricia Mejia betancur

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Philippe Bouquillon.

Le président du jury était Bertrand Legendre.

Les rapporteurs étaient Erika Jaillier Castrillon, Laurent Petit.


  • Résumé

    A Medellín (Colombie), l’art sous ses différentes expressions, a été un outil de transformation socioculturelle pour cette ville touchée fortement par la violence dans les années 1980 et 1990 notamment au cœur des quartiers vulnérables, à cause de la guerre menée par les divers groupes armés dont celui du narcotrafic mais aussi par d'autres groupes délinquants. Ainsi, en 1991, des leaders communautaires, des artistes et des citoyens, ont eu l’idée de créer des stratégies de résolution du conflit à travers des expressions artistiques telles que la comparsa avec pour but la réappropriation de leur territoire et le retour au calme de leurs quartiers. A cet effet, plusieurs manifestations artistiques ont eu lieu dans ces quartiers vulnérables, les participants ont réussi à traverser des rues signalées comme des frontières invisibles (Gouëset, 1992) et ont obtenu des résultats favorables pour la communauté. Ces événements ont été gérés par divers groupes artistiques de la ville et ont ouvert la voie au dialogue pour des négociations de paix avec les groupes délinquants. Aujourd’hui, les groupes artistiques sont toujours présents dans ces quartiers vulnérables et continuent à travailler pour la transformation sociale et culturelle de leur territoire (Gumucio, 2011). Il faut souligner que les gestionnaires culturels en charge de ces organisations sont des amateurs, ils ont appris le métier en le pratiquant. Plusieurs éléments de faiblesse ont été détectés au niveau des actions de la gestion culturelle qu’ils ont implanté. Rappelons ici que la gestion culturelle en Amérique Latine est un sujet relativement nouveau, qui a fait ses débuts dans les années 1990 et ce n’est que dans les années 2000 que l'efficacité de ses démarches commence à être reconnue.Cependant le but de cette recherche porte sur les analyses scientifiques de l’état des lieux de la gestion culturelle et ses actions dans ces quartiers vulnérables pendant les trois dernières décennies. Ainsi, dans un premier temps nous allons explorer tout le travail effectué en faveur de la transformation sociale des communautés. Par la suite nous centrerons notre recherche sur les actions de la gestion culturelle que ces groupes ont implanté. Cette étude se fait à l’issue des analyses sur les programmes de formation en gestion culturelle offerts. Nous finirons cette étude, avec une caractérisation possible du profil du gestionnaire culturel idéal pour les organisations artistiques et culturelles, visant la transformation sociale des territoires vulnérables.

  • Titre traduit

    Art and culture as tools for socio-cultural transformation of sensitive áreas of Medellín (1980-2016)


  • Résumé

    In Medellín, Colombia, art through its various forms has been a way of socio-cultural transformation of the city badly harmed by violence during the eighties and nineties, in particular in fragile parts of the city, because of the war between groups involved in narcotrafficking and other offending gangs. Due to this in 1991 community leaders, artists and citizens thought of developing strategies to solve violence problems through various ways involving artistic and cultural matters such as comparsa so as to regain foot on their territories as well as sowing peace in their sections of the city. Thus several manifestation occurred in fragile sections and the people succeeded in crossing streets reknown for being invisible boundaries (Gouëset, 1992) and obtained positive results for the community. Theseevents were organized by various artistic groups of the city and opened the way to dialogue for peace negociations with these offending groups. Today, these art groups are still presentin these sensitive areas and still work for the social and cultural transformation of theirterritory.Most of the cultural managers responsible for these organisations are amateurs: they learned their job through praxis. Nevertheless, several weak elements were detected at the level of the cultural aspects they introduced. One should note that the problem of culture in Latin America is relatively new : it was initiated in the 1990’s and just in the 2000’s its function is beginning to be recongnized. Today, these art groups are still present in these fragile sections of the city and still work for the social and cultural transformation of their territory (Gumucio, 2011).Yet the aim of this research centers on the scientific analysis of the management of culture and how it has acted during the last three decades. Hence, first we shall explore the work carried out in view of social and communal transformations. We then center ourresearch on the means used to implant these new cultural aspects. This study also considersthe cultural training required and finally, the ideal cultural profile of the managers who aim at social transformation of vulnerable districts.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.