Les jardins publics de l’époque coloniale en Algérie : entre histoire, architecture et patrimoine

par Mohamed Abdelaziz Metallaoui

Thèse de doctorat en Géographie. Histoire et civilisation

Sous la direction de Anna Caiozzo et de Laurence Feveile-Berger.


  • Résumé

    Quelle est l’histoire des jardins publics de l’époque coloniale en Algérie ? Quels en sont les tracés et l’architecture, quelle est la relation entre les jardins et les monuments qui constituent leur enveloppe ? Quelle est enfin, la perception des Algériens sur le patrimoine vert que composent ces jardins ? Cette enquête a mis en place un socle à la fois théorique et pratique lié au processus de création des jardins publics, notion nouvelle introduite durant la colonisation. Elle propose une classification des différents espaces verts datant de cette même époque à travers les étapes de l’histoire urbaine coloniale. Ce travail a donc souhaité mettre en lumière les aspects méconnus de l’histoire du patrimoine vert pour lequel les Algériens manifestent intérêt et engouement croissants. Les objectifs de cette recherche étaient de mettre en évidence la richesse historique et architecturale méconnues des jardins publics algériens, et d’évoquer leur processus de patrimonialisation parfois difficile dans les principales villes du pays

  • Titre traduit

    Public gardens during the colonial period in Algeria : between history, architecture and heritage


  • Résumé

    What is the history of public gardens during the colonial period in Algeria ? What are its layouts and architecture ? What is the link between the gardens and the monuments which build up their envelope ? Finally what is the Algerian people's perception of the nature-based legacy these gardens compose ? This enquiry has set up a theoretical and practical grounding linked to the process of creation of public gardens. This new notion was introduced during the colonization. It proposes a ranking of the different green spaces which date back to the same period through the stages of colonial urban history. Therefore, this work aims at shedding light on the unknown aspects of the history of the nature-based legacy which the Algerian people show a growing interest and craze. The goals of this research were to highlight the unknownhistorical and architectural riches of the Algerian public gardens and to mention their heritage process which is sometimes difficult in the main cities of the country.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.