Léon Gontran Damas et Mohammed Khair-Eddine : enracinement, appropriation et dépassement

par Sanaa Mahroug Mhibik (Mhibik)

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises ; littérature francophone

Sous la direction de Guillaume Bridet.

Le président du jury était Samia Kassab-Charfi.

Le jury était composé de Guillaume Bridet, Xavier Garnier, Kathleen Gyssels, Brigitte Denker-Bercoff.

Les rapporteurs étaient Xavier Garnier, Kathleen Gyssels.


  • Résumé

    Ce travail débute par une réflexion générale consacrée à la mise en rapport qui fonde l’espace littéraire francophone. En limitant le panorama de la littérature d’expression française à deux espaces, le Maroc et la Guyane, nous souhaitons confronter deux écrivains, deux pays, deux histoires, deux mouvements, deux langues, au-delà de frontières préétablies, d’époques et d’écoles, très distinctes, grâce à l’analyse des œuvres de Léon-Gontran Damas, écrivain guyano-antillais, et de Mohamed Khair-Eddine, écrivain berbère marocain. L’un et l’autre contribuent à la représentation d’un monde aussi singulier qu’ouvert et entendent transcender les racines en reconstruisant les images de Soi et de l’Autre dans un contexte de mouvance culturelle.

  • Titre traduit

    Leon Gontan Damas and Mohammed Khair-Eddine : rooting, appropriation and overtaking


  • Résumé

    This study begins with a general reflection devoted to the relationship that founds the Francophone literary space. By limiting the panorama of French-speaking literature to two spaces, Morocco and Guyana, we wish to confront two writers, two countries, two histories, two movements, two languages, beyond pre-established borders, times and places. schools, very distinct, thanks to the analysis of the works of Leon-Gontran Damas, Guyano-Antillean writer, and Mohamed Khair-Eddine, Moroccan Berber writer. Both contribute to the representation of a world as singular as open and intend to transcend the borders (the roots) by reconstructing the images of Self and the Other in a context of cultural mobility.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.