Thèse soutenue

Enregistrement des isotopes du Sr dans les coquilles et l'eau de mer côtière : réévaluation multi-échelles du cycle du Sr pour des implications paléoenvironnementales et chimiostratigraphiques

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Sofia El Meknassi
Direction : Guillaume Dera
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de la Terre et des Planètes Solides
Date : Soutenance le 18/10/2019
Etablissement(s) : Toulouse 3
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences de l’univers, de l’environnement et de l’espace (Toulouse)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Géosciences Environnement Toulouse (2011-....)

Résumé

FR  |  
EN

Les reconstitutions passées de la composition isotopique en Sr (87Sr/86Sr) des squelettes carbonatés d'organismes marins (MCS) sont très largement utilisées par les chimiostratigraphes et les paléoenvironnementalistes car elles permettent de reconstituer les variations du rapport 87Sr/86Sr de l'océan au cours des temps géologiques. Les reconstitutions paléoenvironnementales et les datations chimiostratigraphiques reposent sur le consensus que les MCS précipitent leurs tests carbonatés à l'équilibre isotopique avec l'eau de mer qui est homogène à l'échelle globale en raison d'un temps de résidence du Sr (2 Ma) supérieur au temps de brassage océanique (1600 ans). Leur fiabilité en tant qu'outils chimiostratigraphiques peut être remise en question, notamment parce qu'aucune évaluation formelle des biais biologiques et environnementaux n'a été réalisée à l'échelle mondiale. Cette étude propose donc une réévaluation à l'échelle globale de la signature isotopique en Sr des MCS et de l'eau de mer d'environnements côtiers. La signature isotopique des MCS et de l'eau côtière est largement influencée par des apports continentaux qui peuvent modifier les signatures isotopiques de ces derniers. De fait, au vu de ces hétérogénéités cette étude a recalculé le temps de résidence du Sr à plusieurs échelles spatiales. Elle propose de façon générale une meilleure compréhension des processus côtiers sur la signature isotopiques de l'eau et des MCS.