Thèse soutenue

Étude des bases cérébrales de la maladie à corps de Lewy par IRM multimodale

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Eléna Chabran
Direction : Frédéric BlancVincent Noblet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Neurosciences
Date : Soutenance le 18/11/2019
Etablissement(s) : Strasbourg
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences de la vie et de la santé (Strasbourg ; 2000-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire des sciences de l'ingénieur, de l'informatique et de l'imagerie (Strasbourg ; 2013-....)
Jury : Président / Présidente : Gaël Chételat
Examinateurs / Examinatrices : Frédéric Blanc, Vincent Noblet, Gaël Chételat, Claire Paquet, Laura-Adela Harsan, Marc Verny
Rapporteurs / Rapporteuses : Gaël Chételat, Claire Paquet

Résumé

FR  |  
EN

Deuxième pathologie neurodégénérative cognitive la plus fréquente après la maladie d’Alzheimer (MA), lamaladie à corps de Lewy (MCL) demeure pourtant mal connue et constitue encore aujourd’hui un réelchallenge, à la fois sur les plans clinique et scientifique et en matière de santé publique. L’imagerie parrésonance magnétique (IRM), technique non invasive et multimodale, constitue une approche particulièrementprometteuse pour enrichir la compréhension des mécanismes cérébraux sous-jacents à cette maladie. Dans lecadre de ce travail de thèse, nous nous sommes intéressés aux modifications cérébrales fonctionnelles,structurelles et microstructurelles survenant chez les patients MCL aux stades précoces, comparés à despatients MA et des sujets sains âgés, et à leur liens avec certains symptômes-clés de la MCL tels que lesfluctuations cognitives. Les études réalisées comprenaient des analyses de connectivité fonctionnelle au coursd’un paradigme visuoperceptif et à l’état de repos, des analyses morphométriques, ainsi que des analysesquantitatives multiparamétriques. Les résultats obtenus mettent en évidence chez les patients MCL aux stadesprécoces des perturbations de la connectivité fonctionnelle au repos entre le réseau de saillance, le réseau pardéfaut et les réseaux attentionnels, probablement secondaires à des dysconnexions précoces à l’intérieur duréseau de saillance. Ces changements de connectivité, associés à des modifications subtiles du volume dematière grise au sein du système cholinergique, pourraient contribuer à l’émergence des fluctuationscaractérisant la MCL. Enfin, les patients MCL présentent des anomalies de diffusion au sein de la substancegrise dans les régions frontales et le cortex cingulaire antérieur, et de la substance blanche dans les régionsoccipitales et pariétales, susceptibles de favoriser les anomalies de connectivité fonctionnelle.