Thèse soutenue

Etude des réactions (n, xn) pour les noyaux fertiles / fissiles du cycle du combustible innovant au Thorium

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Eliot Party
Direction : Philippe Dessagne
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique
Date : Soutenance le 19/09/2019
Etablissement(s) : Strasbourg
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Physique et chimie-physique (Strasbourg ; 1994-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Institut pluridisciplinaire Hubert Curien (Strasbourg ; 2006-....)
Jury : Président / Présidente : Olivier Dorvaux
Examinateurs / Examinatrices : Roberto Capote Noy, Dimitri Rochman
Rapporteurs / Rapporteuses : Cyrille de Saint Jean, Beatriz Jurado

Résumé

FR  |  
EN

Pour atteindre les objectifs de précision des simulations de réacteurs, des données nucléaires précises sont nécessaires, particulièrement pour les futurs réacteurs. Dans ce travail de thèse, une étude approfondie des réactions (n,xn) sur le 232Th a été réalisée par la méthode de la spectroscopie gamma prompte associée a la technique du temps de vol. Les sections efficaces de 81 (n,n'γ), 11(n,2nγ) et 7 (n,3nγ) ont été obtenues pour des énergies de 0,2 a 20 MeV, ce qui étend considérablement la gamme d’énergie couverte par les données expérimentales. De plus, l'impact de l’incertitude des sections efficaces sur la simulation de systèmes nucléaires a été examiné pour les isotopes du cycle du thorium 232Th et 233U en utilisant les logiciels MCNP et SERPENT. Ce travail a montré que l’incertitude sur la section efficace de diffusion inélastique (n,n’) du 232Th est la source d’incertitude principale pour plusieurs paramètres de réacteur.