Thèse soutenue

Contributions à l’amélioration et l’élaboration de biomateriaux dédiés à la hernie diaphragmatique congénitale

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Isabelle Lacreuse
Direction : Joseph HemmerléBenoît Frisch
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie physique
Date : Soutenance le 02/07/2019
Etablissement(s) : Strasbourg
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Physique et chimie-physique (Strasbourg ; 1994-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Biomatériaux et bioingénierie (Strasbourg ; 2013-....)
Jury : Président / Présidente : Guy Schlatter
Examinateurs / Examinatrices : Estelle Aubry
Rapporteurs / Rapporteuses : Laurent Fourcade, Jean Bréaud

Résumé

FR  |  
EN

La hernie diaphragmatique congénitale se définit par la présence d’un défect postérolatéral du muscle diaphragmatique. Sa prise en charge est chirurgicale par interposition d’une prothèse dans les formes les plus graves. La prothèse idéale n’existe pas et nous l’avons prouvé par l’analyse d’explants montrant une colonisation non satisfaisante. De même les tests mécaniques réalisés sur les prothèses les plus couramment utilisées montrent des propriétés inadaptées dans cette indication. Nous avons pu développer deux axes prometteurs :- La fonctionnalisation par la polydopamine du Tétrafluoroethylène expansé améliore les propriétés biologiques de la prothèse sans altérer sa structure.- Nous avons su développer un matériau innovant, biface dont les propriétés mécaniques répondent au cahier des charges d’une prothèse diaphragmatique implantée en période néonatale par une meilleure élasticité. Par ailleurs, les premiers tests in vitro montrent une colonisation importante du matériau in vitro avec une meilleure adhésion cellulaire au sein de sa trame. Ces éléments nous poussent à poursuivre les investigations vers des tests complémentaires pour aller vers un matériau brevetable.