The role of large research infrastructures in scientifics creativity : a user-level analysis in the cases of a biological database platform and a synchrotron

par Núria Moratal Ferrando

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Sandrine Wolff.

Soutenue le 28-02-2019

à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Augustin Cournot (Strasbourg ; 1995-....) , en partenariat avec Bureau d'économie théorique et appliquée (Strasbourg) (laboratoire) .

Le président du jury était Thierry Burger-Helmchen.

Le jury était composé de Patrick Cohendet, Pascal Corbel.

Les rapporteurs étaient Caroline Hussler, Valérie Merindol.

  • Titre traduit

    Le rôle des grandes infrastructures de recherche dans la créativité scientifique : analyse au niveau de l'utilisateur dans le cas d'une plate-forme de base de données biologique et d'un synchrotron


  • Résumé

    A l'origine de cette thèse il y a le constat d’une science en changement. Ce changement se caractérise par deux grandes tendances globales : la dépendance croissante à des grands équipements coûteux et partagés et la production de données de masse qui sont également très coûteuses à stocker et gérer. Dans les deux cas ces ressources sont financées par des programmes publics et proposés à la communauté scientifique selon un principe d’ouverture à des utilisateurs extérieurs sous forme de Infrastructures de recherche (IR). Plusieurs facteurs peuvent nous amener à penser que les IR sont des lieux favorables à la créativité. Cependant les moyens par lesquels les IR favorisent la créativité n’ont pas été étudiés. L’objectif de cette thèse est de répondre à cette question. La problématique se décline en deux sous-questions de recherche. D’abord nous nous demandons, comment les IR peuvent-elles contribuer à la créativité scientifique de leurs utilisateurs ? Puis nous nous interrogeons sur : comment mesurer cet impact ?


  • Résumé

    At the origin of this thesis there is the observation of a changing science. This change is characterized by two major global trends: the growing reliance on large expensive and shared equipment and the production of mass data which are also very expensive to store and manage. In both cases these resources are financed by public programs and proposed to the scientific community according to a principle of openness to external users in the form of Research Infrastructures (RIs). Several factors may lead us to believe that RIs are favourable places for creativity. However, the means by which RIs promote creativity have not been studied. The purpose of this thesis is to answer this question. The research question is divided into two sub-questions of research. First, we wonder how IRs can contribute to the scientific creativity of their users. Then we ask ourselves: how to measure this impact


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque électronique du Services des bibliothèques 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.