Thèse soutenue

Essais sur l'adoption des technologies de quantification de soi : une approche critique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jean-François De Moya
Direction : Jessie Pallud
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de gestion
Date : Soutenance le 19/03/2019
Etablissement(s) : Strasbourg
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Augustin Cournot (Strasbourg ; 1995-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Humans and management in society (Strasbourg)
Jury : Président / Présidente : Cécile Godé
Examinateurs / Examinatrices : François de Corbière, Aurélie Leclercq-Vandelannoitte
Rapporteurs / Rapporteuses : Samuel Fosso Wamba, Christophe Max-Olivier Elie-dit-Cosaque

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse sur travaux explore l’adoption des technologies et des pratiques de quantification de soi avec un positionnement critique. Il s’agit de mieux comprendre l’expérience des utilisateurs avec les technologies de quantification de soi, telles que les bracelets connectés, et de questionner la contribution réelle de ces technologies au bien-être et à la santé des individus. Le premier essai présente une revue de la littérature systématique sur la quantification de soi et un agenda de recherche pour les chercheurs en management. Le deuxième essai est une étude qualitative qui révèle les relations de pouvoir qu’entretiennent les utilisateurs avec la technologie. Le troisième essai s’intéresse aux mécanismes sous-jacents qui guident la décision de l’utilisateur afin d’identifier les facteurs d’adoption d’une technologie de quantification de soi.