L'exemplarité du témoignage : analyse des œuvres autobiographiques de Nellie Campobello et de Benita Galeana

par Sofia Mateos Gómez

Thèse de doctorat en Études romanes espagnoles

Sous la direction de Eduardo Ramos-Izquierdo.

Le président du jury était Paul-Henri Giraud.

Le jury était composé de Héctor Perea.

Les rapporteurs étaient Luisa Ballesteros Rosas, Susanna Regazzoni.


  • Résumé

    Ce travail a pour objet de repenser la problématique du singulier et du général à partir de l’analyse de la force performative des textes testimoniaux. Du point de vue de la rhétorique antique et contemporaine ainsi que de la déconstruction (notamment de la pensée de Jacques Derrida), il vise à offrir une conception enrichie de la littérature testimoniale ainsi qu’une proposition d’interprétation de ces textes. Le corpus de cette étude est constitué de deux œuvres de Nellie Campobello : Cartucho (1931) et Las manos de mamá (1937), ainsi que de deux œuvres de Benita Galeana : Benita (1940) et El peso mocho (1979). À partir de l’étude de la réception des livres de Nellie Campobello, l’analyse approfondit les conditions de la construction d’un pacte testimonial et son lien avec le caractère du témoin. Il observe la lecture exemplarisante dont l’œuvre de Galeana a été l’objet, caractérisée par la construction d’un personnage héroïque. Finalement, ce travail propose un cadre théorique pour repenser l’exemplarité des témoignages : la considération de deux logiques exemplaires différentes, l’exemple paradigmatique et l’exemple comme cas.

  • Titre traduit

    The exemplarity of testimonies : an analysis of the autobiographical work of Nellie Campobello and Benita Galeana


  • Résumé

    This work aims to rethink the question of the relationship between the singular and the general, based on an analysis of the performative force of testimonial texts. From the point of view of the rhetorical tradition and of deconstruction (in particular the work of Jacques Derrida), we seek to offer an enriched idea of testimonial literature and to propose an interpretation of these texts. The corpus chosen for this study is formed by four works: Cartucho (1931) and Las manos de mamá (1937) by Nellie Campobello, and Benita (1940) and El peso mocho (1979) by Benita Galeana.A first part of this research consists of a close analysis of the reception of Nellie Campobello’s books, in order to question the necessary conditions of a testimonial pact, as well as the importance of the construction of the character of the witness. A second part observes the exemplary interpretations of Benita Galeana’s autobiography and the construction of her public figure as a model or paradigm. The result of these analyses is the proposal of a theoretical framework to help us rethink the exemplarity of testimonies: the possibility of two different exemplary thoughts, the paradigmatic example and the example as a case.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque des thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.