Thèse soutenue

Sur la faisabilité de la cryptographie en boîte-blanche

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Răzvan Roşie
Direction : Michel Abdalla
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Informatique
Date : Soutenance le 28/05/2019
Etablissement(s) : Paris Sciences et Lettres (ComUE)
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences mathématiques de Paris centre (Paris ; 2000-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : École normale supérieure (Paris ; 1985-....). Département d'informatique
établissement opérateur d'inscription : École normale supérieure (Paris ; 1985-....)
Equipe de recherche : Équipe de recherche Conception et analyse de systèmes pour la confidentialité et l'authentification de données et d'entités (Paris)
Jury : Président / Présidente : Pierre-Alain Fouque
Examinateurs / Examinatrices : Michel Abdalla, Pierre-Alain Fouque, Marc Joye, Pascal Paillier, David Naccache, Tanja Lange, Brice Minaud
Rapporteurs / Rapporteuses : Pierre-Alain Fouque, Marc Joye

Mots clés

FR  |  
EN

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse s’intéresse à la faisabilité des implémentations en boîte blanche de permutations pseudo-aléatoires sûres. Concrètement nous montrons comment un schéma de chiffrement fonctionnel à plusieurs entrées, qui satisfait une notion naturelle d’être à sens unique, est fondamental à la construction d’implémentations protégées contre les attaques d’extraction de clés. Comme contribution indépendante possédant son intérêt propre, nous étendons la notion de robustesse cryptographique. Sommairement, le chiffrement robuste garantit qu’un chiffré ne peut être lu au moyen de plusieurs clés. Décrite tout d’abord dans le contexte de la cryptographie à clé publique, nous étendons les définitions aux contextes du chiffrement fonctionnel et à l’authentification.