Inhibition de la corrosion d’alliages d’aluminium par des molécules organiques : approches théorique et expérimentale

par Eléa Vernack

Thèse de doctorat en Chimie Physique

Sous la direction de Philippe Marcus.

Le président du jury était Claire-Marie Pradier.

Le jury était composé de Dominique Costa, Corinne Lacaze-Dufaure, Bernard Normand.


  • Résumé

    SOCOMORE, société spécialisée dans les applications aéronautiques, souhaite approfondir ses connaissances sur les inhibiteurs de corrosion en comprenant leur mécanisme d’action à partir de leur structure moléculaire. Ces connaissances permettront ainsi d’optimiser les formules des produits développés par SOCOMORE. Cette problématique a été abordée avec l’aide d’un partenaire académique, le Laboratoire de Physico-Chimie des Surfaces de l’ENSCP Chimie-ParisTech, spécialisé dans le domaine de la corrosion et utilisant un système de modélisation qui permet de corréler des résultats obtenus par la théorie avec des résultats obtenus par la pratique expérimentale. L’objectif de la thèse est de définir le mécanisme d’action à l'échelle atomique de deux molécules à la structure moléculaire proche mais aux propriétés inhibitrices différentes. Pour cela, le travail présente une partie théorique et une partie expérimentale réalisées conjointement. Ce travail permettra à SOCOMORE de modéliser et identifier des inhibiteurs de corrosion nouveaux adaptés à la passivation des métaux utilisés dans l’aéronautique (alliages d’aluminium, acier, …).

  • Titre traduit

    Corrosion inhibition of aluminum alloys by organic molecules : theoretical and experimental approaches


  • Résumé

    SOCOMORE, a company specialized in aeronautical applications, wants to increase its knowledge about corrosion inhibitors by understanding their mechanism of action based on their molecular structure. This knowledge will allow to optimize the formulas of the products developed by SOCOMORE. This problem has been approached with the help of an academic partner, the ENSCP Chimie-ParisTech Physical Chemistry Surfaces Laboratory, specialized in corrosion and using a modeling system that correlates results obtained by theory with results obtained by experimental practice. The aim of the thesis is to define the mechanism of two molecules with similar molecular structures at the atomic scale . For this, the work presents a theoretical part and an experimental part carried out jointly. This work will allow SOCOMORE to model and identify new corrosion inhibitors adapted to the passivation of metals used in aeronautics (aluminum alloys, steel, ...).


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure de chimie de Paris. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.