Thèse soutenue

Développement, dynamiques démographiques et environnement dans les Petits Etats Insulaires des Caraïbes

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Lesly Cassin
Direction : Alain Ayong Le KamaFabien Prieur
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences économiques
Date : Soutenance le 27/11/2019
Etablissement(s) : Paris 10
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Économie, organisations, société (Nanterre, Hauts-de-Seine ; 2000-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : EconomiX (Nanterre) - EconomiX (Nanterre)
Jury : Président / Présidente : Johanna Etner
Examinateurs / Examinatrices : Fabien Prieur, Johanna Etner, Natacha Raffin, Mouez Fodha, Ingmar Schumacher, Augustin Pérez Barahona
Rapporteurs / Rapporteuses : Natacha Raffin, Mouez Fodha

Résumé

FR  |  
EN

Les Petits Etats Insulaires en Développement (PEID) des Caraïbes font face à des défis pour soutenir leur croissance, du fait de leurs vulnérabilités économiques et environnementales. En mobilisant des analyses théoriques et numériques, cette thèse examine la situation de ces PEID en se concentrant sur les interactions entre démographie et limites environnementales. Ici la migration et les rémittences, qui sont centrales pour ces pays, sont étudiées avec les pollutions locales et le changement climatique.Premièrement, j'étudie l'impact des rémittences sur les choix d'épargne en intégrant les stratégies familiales en termes de fertilité et d'éducation. Je démontre que l'impact positif de transferts intergénérationnels ou de rémittences dépend de l'accumulation du capital humain qui doit être plus rapide que l'accroissement de la fertilité généré par la migration.Deuxièmement, l'acquisition de capital humain dépend aussi de l'environnement dans lequel les agents évoluent. J'étudie donc les interactions entre exposition à la pollution durant l'enfance, accumulation de capital humain et gains de la migration. Ici, une forte migration peut réduire la pression démographique sur l'environnement et générer des gains économiques sous des conditions qui diffèrent du cas sans pollution. Dans tous les cas, il est aussi souhaitable de mettre en place une politique environnementale.Enfin, les PEID doivent s'adapter au changement climatique pour assurer leur développement, ce qui est coûteux. J'étudie alors la migration comme méthode alternative pour l'adaptation au changement climatique. Les rémittences générées par la migration pouvant financer l'adaptation conventionnelle, il s'agira d'établir à quelles conditions il y a substituabilité ou complémentarité entre les deux.