Thèse soutenue

L'Amazonie comme identité, géographie imaginaire et cartographie littéraire au Brésil du XIXe siècle. Le vécu au service de l'imaginaire

FR  |  
EN  |  
PT
Auteur / Autrice : Nataly Jollant
Direction : Cláudia PoncioniFrançois-Michel Le Tourneau
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Études lusophones
Date : Soutenance le 20/11/2019
Etablissement(s) : Paris 3
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Europe latine et Amérique latine (Paris ; 1992-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Centre de recherche sur les pays lusophones (Paris)
Jury : Président / Présidente : Jacqueline Penjon
Examinateurs / Examinatrices : Cláudia Poncioni, François-Michel Le Tourneau, Jacqueline Penjon, Vania Pinheiro Chaves, Catherine Heymann, Iris Kantor
Rapporteurs / Rapporteuses : Vania Pinheiro Chaves, Catherine Heymann

Résumé

FR  |  
EN  |  
PT

Les imaginaires étrangers et nationaux sur l’Amazonie brésilienne sont le fruit d’un long et imparfait travail de construction historique et littéraire initié par les Européens au XVIe siècle. Les premiers textes sur la région rendent compte d’un lieu lointain, exotique et sauvage. Ces représentations demeureront à jamais associées à l’espace amazonien, y compris au XIXe siècle lorsque le Brésil entreprend son processus d’émancipation politique et de construction identitaire. Dans ce vaste chantier où est bâtie en même temps l’unité nationale, il convient de comprendre comment les imaginaires étrangers ont pu façonner les imaginaires locaux. Les hommes de lettres amazoniens apporteront une contribution remarquable à ce processus de constitution d’une identité collective. Voulant assurer à l’Amazonie une place importante dans l’architecture nationale, ils font appel aussi bien aux traditions des peuples autochtones qu’aux savoirs des Européens. À travers l’analyse des récits de voyage, de la presse, de la littérature régionaliste, à la lumière de théories scientifiques et de courants littéraires, à la croisée de plusieurs disciplines, nous analysons la formation des imaginaires sur l’Amazonie, la façon dont ils se sont consolidés au fil des siècles et dans quelle mesure des écrivains amazoniens s’en sont approprié pour bâtir une littérature régionaliste.