Thèse soutenue

Partout et nulle part : le consentement dans l'éducation à la sexualité contemporaine. Une comparaison franco-américaine

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Lydia Fenner
Direction : Virginie Barrusse
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Démographie. Sociologie
Date : Soutenance le 04/06/2019
Etablissement(s) : Paris 1
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale de Géographie de Paris. Espace, sociétés, aménagement (Paris ; 2000-....)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : Institut de démographie (Paris). Centre de recherche (198.-....)
Jury : Président / Présidente : Armelle Andro
Examinateurs / Examinatrices : Virginie Barrusse, Sharman Levinson, Yaëlle Amsellem-Mainguy
Rapporteurs / Rapporteuses : Rebecca Rogers, Éric Fassin

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

Les notions de consentement (et de non-consentement) sont des définitions juridiques du viol et de l'agression sexuelle dans de nombreuses sociétés occidentales. En tant que tel, le consentement sexuel est largement utilisé car il constitue un mécanisme clé dans la prévention de la violence sexuelle. En raison de son statut de norme éthique contemporaine et d'impératif juridique, le consentement est souvent présenté comme un indicateur d'une sexualité saine, normale et égalitaire. Malgré son omniprésence, le consentement sexuel reste néanmoins un concept ambigu et non examiné en matière d’éducation à la sexualité. Cette étude qualitative interroge le rôle du consentement dans l'éducation à la sexualité en milieu scolaire, en particulier en ce qui concerne la prévention de la violence sexuelle. En outre, cette thèse compare les approches françaises et américaines contemporaines en matière de consentement à l'éducation à la sexualité des adolescents, à travers la perspective des animateurs français et américains du milieu associatif. Cette thèse examine le processus par lequel la connaissance sexuelle (entourant le consentement et la violence) est socialement construite à travers la pratique de l'éducation à la sexualité. Il s’intéressera également à la production et à la reproduction de valeurs et de normes sexuelles à travers les discours des animateurs sur le consentement. En outre, cette analyse révélera l'immense défi de proposer un modèle pédagogique de consentement sexuel prenant en compte le genre sans reproduire les rôles de genre stéréotypés et les scripts sexuels hétéronormatifs.