Le référé afin de rétractation des ordonnances sur requête en droit judiciaire privé

par Camille Auteroche-Calaudi

Thèse de doctorat en Droit privé et sciences criminelles

Sous la direction de Stéphane Destours et de Jean-Louis Respaud.

Le président du jury était Thomas Le Gueut.

Le jury était composé de Stéphane Destours, Jean-Louis Respaud, Thomas Le Gueut, Pascale Tréfigny.

Les rapporteurs étaient Thomas Le Gueut, Pascale Tréfigny.


  • Résumé

    Aux termes de la jurisprudence, le référé afin de rétractation est un recours visant à rétablir le contradictoire lorsqu’un magistrat a fait droit à une ordonnance sur requête. Il ne s’agit pas d’une voie de recours stricto sensu. Selon la doctrine, le référé afin de rétractation est très pratiqué mais mal maîtrisé. Ce défaut de maîtrise serait justifié par plusieurs facteurs. D’abord, le législateur consacre seulement un article et demi au référé afin de rétractation dans le Code de procédure civile. Ensuite, les décisions rendues sont essentiellement d’espèce. Enfin, il n’existe pas d’étude doctrinale approfondie sur le référé afin de rétractation. Afin d’identifier précisément les intérêts de ce mécanisme, le présent travail de recherche a pour objectif de retracer l’itinéraire procédural du tiers intéressé à la rétractation. Cela amène, dans un premier temps, à s’interroger sur l’action en référé afin de rétractation et, dans un second temps, à discuter de la décision de référé afin de rétractation.

  • Titre traduit

    The revocation of the unilateral orders in French procedural law


  • Résumé

    According to the law cases, the revocation of the unilateral orders in french procedural law is an recourse seeking to reinstate adversarial proceedings when a magistrate has granted an order on an unilateral request. It is not a remedy in the strict sense of the term.According to the doctrine, the revocation is very practiced but poorly controlled. This lack of control would be justified by several factors. First, the legislator devotes only one and a half article to the interim order for retraction in the Code of Civil Procedure. Secondly, the decisions rendered are essentially of a kind. Finally, there is no in-depth doctrinal study on this kind of revocation.In order to precisely identify the interests of this mechanism, the present research aims to trace the procedural itinerary of the third party interested in the retraction. This leads, at first, to ask about the action for revocation and, in a second time, to discuss the decision of the revocation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Universités de Montpellier. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.