Évaluation économétrique de l’impact de la concurrence des marchés et des incitations publiques à la R&D et l'innovation

par Walid Balamane

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Edmond Baranès et de Benoît Mulkay.

Soutenue le 19-12-2019

à Montpellier , dans le cadre de École doctorale Economie Gestion de Montpellier (2015-.... ; Montpellier) , en partenariat avec Montpellier Recherche en Économie (laboratoire) .


  • Résumé

    Cette thèse traite de l’économie de l’innovation et plus spécifiquement des politiques publiques incitatives à la R&D et l’innovation. Dans un premier chapitre, nous nous consacrons à définir les enjeux de l’économie de l’innovation, ses attributs et caractéristiques particulières, nous dressons un état des lieux de ce qui fait en France en la matière, puis nous distinguons les différents leviers d’innovations possibles. Le second chapitre est consacré à l’évaluation des crédits d’impôts recherche post-réforme 2008. Une comparaison de leur efficacité avant et après réforme est établie avec un constat sur l’intensification de la R&D et de l’innovation qui en découle. Puis, in fine, une mesure des retombées en termes de productivité, d’emploi et de niveau général des salaires est faite. Le troisième chapitre porte sur l’étude de la relation entre la concurrence et l’innovation à l’échelle de l’entreprise. Il s’agit de décrire la nature et l’évolution de l’impact de la concurrence et de la position concurrentielle d’une entreprise sur sa capacité innovatrice et sa tendance à breveter en utilisant un panel d’entreprises françaises. La tendance évolutive montre que les résultats sont prometteurs pour l’économie française.

  • Titre traduit

    Market competition, public incentives to R&D : an econometric evaluation of externalities on innovation


  • Résumé

    Cette thèse traite de l’économie de l’innovation et plus spécifiquement des politiques publiques incitatives à la R&D et l’innovation. Dans un premier chapitre, nous nous consacrons à définir les enjeux de l’économie de l’innovation, ses attributs et caractéristiques particulières, nous dressons un état des lieux de ce qui fait en France en la matière, puis nous distinguons les différents leviers d’innovations possibles.Le second chapitre est consacré à l’évaluation des crédits d’impôts recherche post-réforme 2008. Une comparaison de leur efficacité avant et après réforme est établie avec un constat sur l’intensification de la R&D et de l’innovation qui en découle. Puis, in fine, une mesure des retombées en termes de productivité, d’emploi et de niveau général des salaires est faite.Le troisième chapitre porte sur l’étude de la relation entre la concurrence et l’innovation à l’échelle de l’entreprise. Il s’agit de décrire la nature et l’évolution de l’impact de la concurrence et de la position concurrentielle d’une entreprise sur sa capacité innovatrice et sa tendance à breveter en utilisant un panel d’entreprises françaises. La tendance évolutive montre que les résultats sont prometteurs pour l’économie française.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Universités de Montpellier. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.