Estudo de práticas de alfabetização face à heterogeneidade de conhecimentos sobre a escrita alfabética nos anos iniciais do ensino fundamental no Brasil e na França : relação entre práticas de ensino e progressão das aprendizagens dos alunos

par Nayanne Torres da silva

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Soutenue le 30-08-2019

à Lyon en cotutelle avec l'Universidade federal de Pernambuco (Récife, Brésil) , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec Éducation, Cultures, Politiques (Lyon) (équipe de recherche) , Universidade federal de Pernambuco (Récife, Brésil) (Etablissement d'accueil) , Université Lumière (Lyon) (établissement opérateur d'inscripitions) et de Education- Cultures et Politiques / ECP (laboratoire) .

  • Titre traduit

    Étude des pratiques d’alphabétisation face à l’hétérogénéité des connaissances sur l’écriture alphabétique dans les premières années de l’École Élémentaire au Brésil et en France : relation entre pratiques d’enseignement et progression des apprentissages des élèves


  • Résumé

    Cette étude visait à analyser la relation entre les pratiques d’alphabétisation en ce qui concerne le traitement de l’hétérogénéité des connaissances sur l’écriture alphabétique dans des classes initiales d’une Ecole Primaire de Recife et de Lyon et la progression des apprentissages des élèves. Pour cela, on a considéré les apports théoriques de différents auteurs pour parler des pratiques d’alphabétisation et de l’hétérogénéité des connaissances des élèves, de la proposition du cycle de base d’alphabétisation et des propositions officielles pour les axes de la Langue Portugaise et Française pendant des trois premières années de l’Education Primaire et des connaissances des enseignants. Sur le plan méthodologique, nous avons utilisé l’approche qualitative, sans pour autant négliger les aspects quantitatifs, en ayant comme domaine empirique deux écoles, une située dans la ville de Recife, Brésil et l’autre dans la ville de Lyon, France, ainsi que quatre professeurs, trois de l’école brésilienne (1º, 2º et 3º classes) et une de l’établissement français (CP) et leurs élèves respectifs. En ce qui concerne les procédés, on a réalisé l’observation des pratiques d’enseignement (15 jours d’école dans chaque classe de l’école de Recife et de 5 jours dans la classe de Lyon), des entretiens semi-structurés, des diagnostics de l’écriture des mots et des textes avec les élèves brésiliens ainsi que l’analyse du cahier d’activités des élèves français. Le traitement des informations a été soutenu lors de l’analyse du contenu thématique catégoriel et dans les résultats, nous avons identifié la mobilisation des schèmes professionnels, les postures, les gestes didactiques et professionnels qui cherchaient à répondre à l’hétérogénéité des connaissances sur l’écriture alphabétique des élèves. Dans le cas de P1, qui développait des actions dirigées vers le collectif de la salle, l’attention à l’hétérogénéité était faite au sein de ces situations collectives. De cette façon, les schèmes professionnels manquaient d’ajustements, puisque la plupart des élèves de 1ère année ont terminé l’année scolaire sans avoir fait la consolidation des relations graphème-phonème et avait des difficultés à produire des textes. En ce qui concerne les pratiques de P2, P3 et PF, les schèmes étaient utilisés de forme plus consciente, en cherchant à répondre aux différentes connaissances de lecture et d’écriture de la classe. Cela a permis aux élèves de progresser dans leurs apprentissages de l’écriture. La classe P2, qui au début de l’année avait présenté des enfants ayant toutes les hypothèse de notation alphabétique et des difficultés à réaliser pendant les productions de texte, la majorité des catégories énumérées, a terminé l’année avec l'évolution des niveauxd'écriture des mots et des textes.Certaines difficultés relationnées à la pertinence, la cohérence et la structure persistaient. Les classes de P3 et de PF, dans lesquelles l’hétérogénéité au début de l’année se concentrait principalement sur les hypothèses alphabétiques, ont également présenté des progressions. Lors de la production de texte des élèves de la troisième année, un grand nombre des élèves a répondu complètement à la plupart des catégories énumérées dans le diagnostic initial, en ayant quelques difficultés de cohérence, de structuration des périodes de texte et de l’utilisation de l’écrit avec la correction orthographique, qui a persisté à la fin de l’année, en nombre moins élevé, pour certains élèves.

  • Titre traduit

    Study of literacy practices in regards to the heterogeneity of knowledge on the subject of writing in the Brazil's and France's elementary school systems : relationship between teaching practices and student learning development


  • Résumé

    The following study aimed to analyze the relationship between literacy practices regarding the treatment of the heterogeneity of the Know-how in writing in early classes of Elementary School in Recife and Lyon, and the development of students' learning. For this purpose, we considered the theoretical contributions of different authors in order to address literacy practices and the heterogeneity of students' knowledge, the proposal of literacy’s basic cycle, and the official propositions for the axes of the Portuguese and the French language, destined for the first three years of Elementary School and expertise. In methodological terms, we used the qualitative approach yet with regard to the quantitative aspects. We used two schools as empirical fields, one located in Recife, Brazil, and the other in the Lyon, France, as well as four teachers, three from the Brazilian school (1º, 2º and 3º classes) and one from the French Institution (CP), and their respective students. As for the procedures, we carried observations of the teaching practices (15 days of class in each group class of the school of Recife, and 5 days in the class of Lyon), semi-structured interviews, writing diagnosis of words and texts with Brazilian students and analysis of the French students’ notebooks. The handling of information was based in the categorical thematic content analysis, and among the results, we identified the creation of professional schemes, postures, didactic characteristics, and professional characteristics that aimed to meet the heterogeneity of the know-how in students’ writing. In the case of P1, which used to develop actions more directed to the collective of the room, the treatment of the heterogeneity was performed within these collective situations. In this direction, the professional schemes lacked adjustments, since the majority of the students finished the school year without consolidating the graphophonic relations and with difficulties to write. With respect to the practices of P2, P3, and PF, the schemes were fabricated more consciously, in order to meet the different reading and writing skills of the class. This led the group to advance in their writing. The P2 class, which at the beginning of the year had children with all the hypotheses from the alphabetical notation system and difficulties to achieve in writing mostly categories listed, finished the year with literate levels of writing and with great evolutions, but persistent difficulties in relation to adequacy, consistency and structuring. The P3 and PF classes, in which the heterogeneity was more concentrated among the alphabetical hypotheses at the beginning of the year, also presented progressions. In the third year students’ writing, a large number of students fully met most of the categoriesalready listed in the initial diagnosis, with some difficulty in relation to coherence, structuring of the periods in their writing, and use of writing with orthographic correctness, which persisted at the end of the year, although in a smaller number, among some students.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.