Thèse soutenue

L’accès au sens en lecture et la production à l’écrit : aptitudes et lacunes des collégiens et lycéens du Mali

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Mamadou Diallo
Direction : Catherine Carlo
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences du langage
Date : Soutenance le 27/06/2019
Etablissement(s) : Lyon
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Lettres, langues, linguistique, arts (Lyon)
Partenaire(s) de recherche : établissement opérateur d'inscription : Université Lumière (Lyon ; 1969-....)
Laboratoire : Interactions- Corpus- Apprentissages- Représentations / ICAR
Jury : Président / Présidente : Lucile Cadet
Rapporteurs / Rapporteuses : Jérémi Sauvage

Résumé

FR  |  
EN

De la période coloniale à nos jours, l’école malienne a connu plusieurs phases d'évolution au gré des vicissitudes de l'histoire. Cependant la quête de la qualité demeure vaine et le niveau des élèves est de plus en plus désapprouvé par les parents d’élèves, les éducateurs et les médias tandis que les politiques, dans leurs stratégies d’auto-persuasion, se glorifient des chiffres flatteurs qui cachent cette réalité.La présente thèse intitulée « L’ACCES AU SENS EN LEC TURE ET LA PRODUCTION A L’ECRIT : APTITUDES ET LACUNES DES COLLEGIENS ET LYCEENS DU MALI » se propose de partir d’un problème concret, les difficultés de maitrise de l’information écrite tant en lecture qu’en production, pour mieux cerner les causes de l’échec des collégiens et lycéens du Mali. Travail d’observation, de description et d’analyse, cette thèse a pour objectif majeur d’examiner un problème crucial enmilieu scolaire qu’elle soupçonne d’être la cause des taux élevés d’échec et de difficultés d’insertion socio-professionnelle au sortir du système scolaire.La recherche porte sur un échantillon de 120 élèves et de 25 enseignants enregistrés dans 3 collèges et 3 lycées de Bamako, Koulikoro et Mopti. L’hypothèse de base est que les collégiens et lycéens maliens savent déchiffrer l’écrit mais qu’à un certain niveau, ils n’ont pas véritablement accès au sens et ne sont pas capables de produire à l’écrit un texte cohérent ayant un sens.Des données recueillies par des questionnaires, des tests de niveau en lecture et de production à l’écrit permettront de définir avec une grande précision jusqu’à quel niveau ces publics ont accès à l’information et de déterminer leur aptitude à produire un texte écrit ayant un sens. Elles auront également pour rôle d’apporter des éléments d’information sur les rapports entre les conditions socioéconomiques des parents et les rapports à l’écrit des apprenants.