Quellʼossessivo ragionare sul mistero del nostro apprendimento» : uno studio filologico di Poesie (1974-1992) e Tre risvegli di Patrizia Cavalli

par Rosalia Gambatesa

Thèse de doctorat en Langues, Littératures et Civilisations

Le président du jury était Yannick Gouchan.

Le jury était composé de Elsa Chaarani-Lesourd, Stefano Bronzini, Laura Toppan, Sebastiano Valerio, Giulia Dell'Aquila.

Les rapporteurs étaient Yannick Gouchan, Sebastiano Valerio.

  • Titre traduit

    Cet obsédant raisonnement sur le mystère de notre apprentissage : une étude philologique de poesie (1974-1992) et tre risvegli (2009)


  • Résumé

    Cette étude vient combler une surprenante lacune critique concernant la poésie de Patrizia Cavalli. L’œuvre de cette poétesse qui est considérée comme l’une des plus grandes représentantes de la scène littéraire contemporaine, n’a jamais fait l’objet d’une étude monographique.La poésie de Cavalli s’affirme sur la conclusion extraordinaire du XXe siècle littéraire qui coïncide curieusement avec la chute du siècle court – comme Eric Hobsbawm définit les deux décennies allant de 1973 à 1991. L’absence d’une dimension politique de l’existence y apparaît comme un fait établi dès le premier recueil de 1974 intitulé Le mie poesie non cambieranno il mondo (Mes poèmes ne changeront pas le monde). Au contraire la réflexion sur la langue sur laquelle se concentre toute l’attention de l’écrivaine y est fondamentale. Dans le sillon des études tracé par des voix critiques illustres qui se sont exprimées, les chapitres analytiques ont étudié en profondeur tant les formes de la manipulation de la langue que la signification éthique et esthétique de cette recherche poétique.Pour affronter de manière analytique la lacune critique à propos de la poésie cavallienne, nous avons limité notre domaine de recherche à Poesie (1974-1992) qui réunit les trois premiers recueils écrits au cours du passage capital du XXe siècle au monde contemporain. Pour avoir un point d’observation de la production poétique récente de Cavalli, à partir de laquelle nous pouvons étudier les résultats de l’analyse sur sa production antérieure, nous avons ajouté à notre corpus le livret d’opéra Trerisvegli (Trois réveils) écrit en 2009, un unicum dans l’œuvre de l’écrivaine.L’écriture de Poesie (1974-1992) et de Tre risvegli manifeste une formation de la conscience déterminée d’une fois à l’autre dans l’esprit par le rythme cyclique et instantané du temps. Un je- grammatical y interprète le je-linguistique qui met en scène une ‘existence’ précaire du sujet réfléchi de manière autoréférentielle par la création de la parole dans son corps mental. La lecture analytique prouve que dans les deux ouvrages de notre corpus, la surface de l’écriture est paradoxalement aussi bien le point de départ de la recherche que le point d’arrivée. Ainsi, dans l’écriture de ces deux ouvrages, apparaît le mystère de l’existence de la poésie, qui ne dit rien, mais qui annonce le fait d’être dans le monde comme une sorte de fresque raisonnant sur l’expérience émotive, objet spécifique de la recherche de la poétesse.

  • Titre traduit

    This obsessive reasoning about the mystery of our learning : a philological study of poems (1974-1992) and three awakenings


  • Résumé

    The dissertation presented here confronts the surprising lack of literary criticism around the poetry of Patrizia Cavalli. Whilst she is considered one of the most significant authors in the contemporary poetry scene, her oeuvre was never the subject of a monographic study.Cavalli’s work becomes established over the late extraordinary period of the twentieth-century literary production, curiously overlapping with the years spanning between 1975 and 1991 that Eric Hobsbawm calls The Landslide of the Short Twentieth Century. The absence of a political dimension in life is already made evident in her first book published in 1976, titled "Le mie poesie non cambieranno il mondo" (My poems won’t change the world: selected poems).Conversely, what is vital in Cavalli’s poetry is her investigation on the use of language,which is crucially the focus of her attention. Following up the research carried out by celebrated authors over the years, the analytical chapters presented here examine in depth Cavalli's intense manipulation of language, as well as the ethical and esthetical significance of her poetic research.In the attempt to address the lack of critical work on the topic of Cavalli’s poetry with a robust analytical approach, this study chose to focus its exploration efforts on the poems collected in the book Poesie (1974-1992) who collects the first three anthologies written by Cavalli.The libretto Tre risvegli (2009), representing Cavalli's unique digression into the territory of opera, was also chosen to provide a basis of comparison between the analytical findings in her earlier poetry and her later work.The apparently self-crafting poetic language that can be found in Poesie (1974-1992) and in Tre risvegli reveals a consciousness that seems to forge itself autonomously, established as it is in the poet's mind by the cyclical rhythms and sudden changes of the weather. In this language, the self is only a grammatical conceit with a precarious presence, with the poet's mind reflected on the superficial aspect of her writing.Paradoxically, this analytical study shows that in both Poesie (1974-1992) and Tre risvegli the superficial aspect of Cavalli's language is both the starting point and the endpoint of her exploration. In both, what is shown is the mystery of poetry, not conveying a specific meaning, but declaring itself as a tableau that serves to meditate on the emotional experience, specifically Cavalli’s chief focus of interest.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.