Thèse soutenue

Orchestration et vérification de fonctions de sécurité pour des environnements intelligents

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Nicolas Schnepf
Direction : Stephan MerzRémi Badonnel
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Informatique
Date : Soutenance le 30/09/2019
Etablissement(s) : Université de Lorraine
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale IAEM Lorraine - Informatique, Automatique, Électronique - Électrotechnique, Mathématiques de Lorraine
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire lorrain de recherche en informatique et ses applications
Jury : Président / Présidente : François Charoy
Examinateurs / Examinatrices : Stefano Secci, Christine Choppy, Sandrine Vaton
Rapporteurs / Rapporteuses : Stefano Secci, Christine Choppy

Résumé

FR  |  
EN

Les équipements intelligents, notamment les smartphones, sont la cible de nombreuses attaques de sécurité. Par ailleurs, la mise en œuvre de mécanismes de protection usuels est souvent inadaptée du fait de leurs ressources fortement contraintes. Dans ce contexte, nous proposons d'utiliser des chaînes de fonctions de sécurité qui sont composées de plusieurs services de sécurité, tels que des pare-feux ou des antivirus, automatiquement configurés et déployés dans le réseau. Cependant, ces chaînes sont connues pour être difficiles à valider. Cette difficulté est causée par la complexité de ces compositions qui impliquent des centaines, voire des milliers de règles de configuration. Dans cette thèse, nous proposons l'architecture d'un orchestrateur exploitant la programmabilité des réseaux pour automatiser la configuration et le déploiement de chaînes de fonctions de sécurité. Il est important que ces chaînes de sécurité soient correctes afin d’éviter l'introduction de failles de sécurité dans le réseau. Aussi, notre orchestrateur repose sur des méthodes automatiques de vérification et de synthèse, encore appelées méthodes formelles, pour assurer la correction des chaînes. Notre travail appréhende également l'optimisation du déploiement des chaînes dans le réseau, afin de préserver ses ressources et sa qualité de service.