The informativeness and opportunistic use of insider trading : evidence from audit opinions, earnings management and goodwill impairment

par Jin Jiang

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Andrei Filip et de Anne Cazavan-Jeny.

Le jury était composé de Anne Cazavan-Jeny.


  • Résumé

    Cette thèse vise à comprendre comment les initiés sur les marchés asiatiques (c’est-à-dire la Chine, Hong Kong, la Malaisie, Singapour et la Corée du Sud) commercent en réponse à diverses informations financières, qui sont soit publiées par leurs entreprises, soit par des tiers, dans le cadre de l'agence et la théorie de la signalisation. Cette thèse s'appuie sur trois documents autonomes qui explorent trois types différents de paramètres comptables, dans lesquels l'information financière est importante : (1) les opinions des vérificateurs, (2) la gestion des bénéfices et (3) la dépréciation de l'écart de goodwill. Le premier chapitre examine comment les initiés négocient pour la première fois avant la publication d'avis de vérification modifiés dans un contexte asiatique. Le deuxième chapitre examine la possibilité que les initiés des entreprises politiquement liées soient plus susceptibles de gérer leurs bénéfices s'ils prévoient de négocier des actions après une annonce de résultats, comparé à des initiés d’entreprises non liées. Le troisième chapitre de ma thèse se base sur l'agence et la signalisation comme cadres théoriques pour comparer les opérations d'initiés informés de nouvelles imminentes concernant la dépréciation de l'écart d'investissement comptable dans les entreprises avec des attentes positives et dans celles avec des attentes négatives quant à leurs perspectives dans un contexte asiatique.


  • Résumé

    This dissertation aims to understand how insiders in Asian markets (i.e., China, Hong Kong, Malaysia, Singapore, and South Korea) trade in response to various financial information that are either released by their firms or by third-party, in the framework of agency and signaling theory. This dissertation builds upon three stand-alone papers that explore three different types of accounting settings where financial information is important: (1) auditor opinions, (2) earnings management, and (3) goodwill impairment. The first chapter investigates how insiders trade prior to the issuance of first-time modified audit opinions in an Asian context. I use agency and signaling theoretical frameworks to test the link between insider trading activities and the issuance of different types of modified audit opinions. The second chapter examines whether insiders at politically-connected firms are more likely to manage earnings if they plan to trade stocks after an earnings announcement, compared to insiders at non-connected firms. I use anti-corruption cases involving the ouster of high-level Chinese government officials as a natural experiment setting and adopt difference-in-differences model. The third chapter of my dissertation uses agency and signaling theoretical frameworks to compare insider trading that is informed by impending news of accounting goodwill impairment at firms with positive expectations and at firms with negative expectations regarding prospects in an Asian context.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales. Learning Center.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.