Les règles phonologiques universelles : comment contribuent-elles aux stratégies de lecture chez les adultes normo-lecteurs et illettrés ?

par Méghane Tossonian

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Norbert Maïonchi-Pino et de Ludovic Ferrand.

Le président du jury était Nadège Doignon.

Le jury était composé de Ludovic Ferrand, Bruno De Cara.

Les rapporteurs étaient Nathalie Marec-Breton.


  • Résumé

    L’activité de lecture est une étape essentielle dans le développement socio-cognitif des enfants. Cette étape peut être source de difficultés. Cependant, si la majorité des apprenants parviendront à surmonter ces difficultés, certains ressortiront du système scolaire sans avoir acquis les compétences et maîtrises de base (i.e., lecture, écriture, etc). En effet, actuellement en France, 7 à 10 % de la population est concernée par l’illettrisme. Déclarée grande cause nationale en 2013, l’illettrisme reste néanmoins actuellement un sujet tabou et qui n’a pas connu le même engouement de recherches que les autres troubles de la lecture. L’hypothèse avancée par le peu de données disponibles est que ces personnes souffriraient d’un déficit phonologique. Cependant, ce qui sous-tend ce déficit phonologique est loin d’être limpide. La plupart des études conduites en langue française se sont attachées à décrire le rôle d’éléments spécifiques à cette langue comme facteurs explicatifs des difficultés observées. Malheureusement, une telle approche semble insuffisante car elle n’a pas réussi à expliquer précisément leurs difficultés de lecture. Une approche alternative basée sur des principes linguistiques universels (en particulier la grammaire phonologique universelles ; GPU) semble être plus pertinente pour cerner la nature et l’origine de telles difficultés. En effet, la sensibilité à la GPU a déjà été mise en évidence dans de nombreuses langues, y compris le français (anglais, coréen, russe, etc.) et semble orienter les stratégies de segmentation et influencer les schémas phonologiques d’experts-lecteurs et de personnes présentant des déficits phonologiques (i.e., dyslexie, aphasie). Ainsi, mes travaux de thèse avaient pour but d’identifier le rôle et la contribution de la GPU sur les stratégies de segmentations syllabiques, chez des lecteurs experts possédant des connaissances phonologiques robustes et automatiques, ainsi que chez des personnes illettrées.

  • Titre traduit

    The universal phonological rules : how they contribute to reading strategies among normal and illiterate adult readers ?


  • Résumé

    Reading acquisition is an essential stage of children’s socio-cognitive development. However, some face difficulties in learning to read. Although most of them would overcome these reading difficulties, some fail to acquire normal reading skills in particular since they will quit the school system without having acquired basic knowledge and skills (i.e., reading, writing, etc.). To date, functional illiteracy is a social and public health issue. It concerns from 7-to-10% of the French population, but it remains a taboo topic and scientific research dedicated to this is still rare. A main hypothesis in the scientific literature argues that functional illiteracy ensues from a phonological deficit. However, the causes of this deficit remain unclear. Most of the studies about functional illiteracy conducted in French language aimed at studying the role of French language-specific features. Unfortunately, such approach seems to be insufficient since it failed to precisely account for their reading difficulties. Alternative approaches rooting in universal linguistic principles (in, particular the universal phonological grammar; UPG) seem to be relevant to pinpoint the nature and the origin of such difficulties. In fact, sensitivity to UPG has already been evidenced in many languages including French (e.g., English, Korean, Russian, etc.) and appears to drive the segmentation strategies and influence the phonological patterns of skilled readers but also in people presenting phonological deficits. Thus, my PhD work was directed to identify the role and the contribution of UPG on the syllable segmentation strategies, in skilled readers who have automatized the reading activity, and also in functional illiterate people.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.