Vers la méthodologie d'un dictionnaire trilingue (français-anglais-arabe)

par Nargues Abdel Malek Antonios Barsoum

Thèse de doctorat en Sciences du langage - Cergy

Sous la direction de Jean Pruvost.

Le président du jury était Margareta Kastberg-Sjöblom.

Le jury était composé de Jean Pruvost, Olivier Bertrand, Christine Jacquet-Pfau.

Les rapporteurs étaient Salah Mejri.


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est de remédier à une double problématique : d’une part, c’est la pluralité des dictionnaires requis pour l’apprentissage de plusieurs langues étrangères et d’autre part, c’est la déficience des dictionnaires arabes par rapport aux besoins des débutants étrangers et même des jeunes natifs. Il s’agit d’élaborer une nouvelle méthodologie lexicographique pour créer un dictionnaire trilingue (français-anglais-arabe), polyvalent et apte à devenir un outil d’apprentissage des langues ciblées. Afin d’atteindre une telle finalité, c’était indispensable d’effectuer, en s’appuyant sur les divers ouvrages linguistiques y compris des dictionnaires monolingues et bilingues, une étude à la fois comparative et analytique des trois langues concernées, à tous les plans linguistiques : la sémantique, la lexicologie, la morphologie et la syntaxe; ayant pour dessein d’en dégager les singularités de chacune. Une fois achevée, cette approche nous a permis de déterminer les propriétés différentielles des lexèmes de chaque langue par rapport aux deux autres. Le français se distingue par une polysémie dimensionnelle et structurée, crée par une pluralité de facteurs qui semblent s’enchevêtrer ensemble pour forger la signification d’un même lexème et dont la majorité n’existe pas aux autres langues. L’anglais, se distingue par trois particularités syntaxiques et lexicales : la polymorphie grammaticale, l’abondance des homophones et la diversité dialectale, créant les trois de remarquables divergences linguistiques. Quant à l’arabe, il se singularise par une morphologie gabaritique, typique des langues sémitiques : chaque classe grammaticale possède des gabarits bien définis, ayant chacun des nuances sémantiques précises. Outre la morphologie dérivationnelle, l’étude du dictionnaire monolingue arabe a révélé l’existence d’une multitude de lacunes auxquelles nous proposons des remèdes pour qu’il devienne utilisable à la fois par les étrangers et les natifs.À travers des lexèmes révélateurs des singularités de chaque langue, la présente thèse illustre sa méthodologie lexicographique innovée. En plus, l’étude analytique des singularités linguistiques de chacune des trois langues, est minutieusement présentée dans cette thèse, du fait qu’elles sont susceptibles de constituer des annexes explicatives à la structure lexicographique proposée, puisqu’il s’agit de créer un dictionnaire plurilingue, polyvalent et outil d’apprentissage de plusieurs langues étrangères.

  • Titre traduit

    Towards a methodology of a multilingual dictionary (french-english- arabic)


  • Résumé

    The aim of this thesis is to remedy a double problem: on the one hand, it is the plurality of dictionaries required for the learning of several foreign languages ​​and on the other hand, it is the deficiency of the Arabic dictionaries by to the needs of foreign beginners and even native young people. The aim is to develop a new lexicographic methodology to create a trilingual dictionary (French-English-Arabic), versatile and able to become a learning tool for targeted languages. In order to achieve such a goal, it was essential to carry out, on the basis of the various linguistic works, including monolingual and bilingual dictionaries, a comparative and analytical study of the three languages ​​concerned at all levels. linguistics: semantics, lexicology, morphology and syntax; with the intention of identifying the singularities of each. Once completed, this approach allowed us to determine the differential properties of the lexemes of each language with respect to the other two.French is distinguished by a dimensional and structured polysemy, created by a plurality of factors that seem to be entangled together to forge the meaning of the same lexeme and the majority of which does not exist in other languages. English is distinguished by three syntactical and lexical features: grammatical polymorphism, the abundance of homophones and dialectal diversity, creating three remarkable linguistic differences. As for Arabic, it is distinguished by a morphology morphology, typical of Semitic languages: each grammatical class has well-defined templates, each with specific semantic nuances. In addition to the derivational morphology, the study of the Arabic monolingual dictionary has revealed the existence of a multitude of deficiencies to which we propose remedies for it to become usable by both foreigners and natives.Through revealing lexemes of the singularities of each language, this thesis illustrates its innovative lexicographic methodology. In addition, the analytical study of the linguistic singularities of each of the three languages is painstakingly presented in this thesis, as they are likely to constitute explanatory appendices to the proposed lexicographical structure, since it is a question of creating a multilingual, versatile dictionary and tool for learning several foreign languages.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : CY IUT. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.