Développement d'une méthode d'exploration de la balance musculaire basée sur la modélisation du signal isocinétique

par Maryne Cozette

Thèse de doctorat en Biologie Santé. STAPS, Réadaptation, Sport Santé

Sous la direction de Thierry Weissland et de Pierre-Marie Leprêtre.

Le président du jury était Patrick Mucci.

Le jury était composé de Thierry Weissland, Pierre-Marie Leprêtre, Claire Tourny, Nicolas Olivier, Vincent Gremeaux, Pascal Édouard, Said Ahmaidi.

Les rapporteurs étaient Claire Tourny, Nicolas Olivier.


  • Résumé

    Objectif : Proposer une alternative fiable, et plus proche de la réalité fonctionnelle, en utilisant une approche isocinétique sectorielle représentée par le calcul de ratios agonistes/antagonistes par plage angulaire de 10°. Matériel et Méthode : Trois études ont été menées, chaque étude portant sur des sites articulaires particulièrement impliqués dans la motricité humaine, et également très concernés par la survenue de blessure en lien avec la balance musculaire des principaux groupes stabilisateurs. Il s'agit respectivement de l'articulation scapulo-humérale (muscles rotateurs interne/externe), de l'articulation fémoro-tibiale (muscles fléchisseurs/extenseurs), et du rachis lombaire (muscles fléchisseurs/extenseurs). Les sujets étaient des volontaires sains, non spécialistes d'une pratique sportive. Les ratios par plage angulaire de 10° étaient comparés entre les plages angulaires et également par rapport aux ratios classiques associés aux valeurs "pic". La reproductibilité était évaluée pour l'ensemble des ratios. Résultats : Nos études ont montré que les ratios par plage angulaire étaient évolutifs au cours du mouvement et significativement différents des ratios classiques. De plus, nos résultats ont mis en exergue une bonne reproductibilité absolue des ratios associés aux plages angulaires de 10°. Conclusion : La méthode sectorielle associée aux plages angulaires de 10° permet une évaluation fiable et pertinente de la balance musculaire

  • Titre traduit

    Development of a method to assess muscle balance based on the modeling of the isokinetic measures.


  • Résumé

    Objective : The general objective was to propose a reliable alternative to assess agonists-antagonists muscle balance in dynamic perspective by using a sector approach: the angular range method. Material and method : Three studies were conducted, each study involving joint particularly involved in human motion, and also in injury occurence related to the muscle balance between the main joint stabilizers. These are respectively scapulohumeral joint (internal ans external rotator muscles), femoro-tibial joint (flexor and extensor muscles), and lumbar spine (flexor and extensor muscles). Subjects were healthy volunteers, not specialists in a sport. The ratios by angular range of 10° were compared between the angular ranges and also compared to the classical ratios associated with the peak torques. Reliability was evaluated for all ratios. Results : All studies have shown that angular range ratios were signicantly different between angular ranges and also significantly different to the classical peak torque ratios. In addition, the results have highlighted a good absolute reliability of the ratios associated with the angular ranges of 10°. Conclusion : The sector method associated with angular ranges of 10° allows a reliable and relevant assessment of the muscle balance by a finer analysis of a major parameter of muscle function involved in physiopathology and motor performance


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.