Diet of planktivorous fish species of the Marseille region (Northwest of the Western Mediterranean)

par Chia-Ting Chen

Thèse de doctorat en Océanographie

Sous la direction de François Carlotti et de Daniela Bănaru.

Le président du jury était Jean-Louis Jamet.

Le jury était composé de Valentina Tirelli.

Les rapporteurs étaient Nicolas Savoye, Yves Letourneur.

  • Titre traduit

    Alimentation des poissons planctonophages de la région marseillaise (nord-ouest de la Méditerranée occidentale)


  • Résumé

    Dans un contexte de crise des pêcheries liée à la diminution de la taille et de l’amaigrissement des poissons planctonophages, l’objectif de cette thèse a été de mettre en lien l’alimentation des poissons et le plancton dans la Baie de Marseille, pour comprendre leur variabilité sous l’influence des conditions environnementales. Les variations saisonnières et interannuelles des proies en termes de composition en espèces et en tailles, d’abondance et de biomasse, ainsi que de qualité impactent la sélection de prédation des espèces de poissons planctonophages. La baie de Marseille bénéficie des apports permanents terrigènes et anthropiques, qui semblent favoriser la taille et la condition corporelle relative de la sardine et de l’anchois. Nos résultats permettent d’améliorer la compréhension du fonctionnement du réseau trophique pélagique et devraient être pris en compte dans la gestion de la pêche et des écosystèmes côtiers dans un contexte de changement climatique.


  • Résumé

    In a context of fishery crisis linked to the decrease in size and body condition of planktivorous fish, the aim of this thesis was to relate the feeding habit of fish and plankton in the Bay of Marseille, in order to understand their variability under the influences of environmental conditions. Seasonal and interannual variations in species and size composition, abundance and biomass, as well as quality of prey influence the prey selection by planktivorous fish species. The Bay of Marseille benefits from the permanent terrestrial and anthropogenic inputs of the city and this seem to be in favor of the body size and the relative body condition of sardines and anchovies. Our results can improve our understanding of the functioning of the pelagic food web and should be integrated in the management of fisheries and coastal ecosystems in a context of climate change.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.