Etude de l'importance relative des contraintes linguistiques et extralinguistiques conduisant à la compréhension de l'ironie

par Laura Rivière

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Maud Champagne - Lavau.

Le président du jury était Didier Maillat.

Le jury était composé de Virginie Dardier, Laurent Prévot.

Les rapporteurs étaient Ira A. Noveck, Stéphanie Cailliès.


  • Résumé

    Ce travail de thèse a eu pour vocation, en utilisant le cadre du modèle de Satisfaction de Contraintes, de déterminer, pour la première fois en français, le rôle joué par plusieurs types de contraintes (i.e., pragmatiques, linguistiques et socioculturelles) dans la compréhension des critiques et des compliments ironiques. Suite à une première étude dans laquelle nous avons utilisé une tâche auditive, nos résultats ont mis en évidence que l’incongruité entre le contexte et l’énoncé était un indice plus fort que la prosodie lors de la compréhension de critiques ironiques. En effet, nous avons montré que si tous les participants, lors de l’interprétation, s’appuyaient sur les informations contextuelles, seuls certains participants utilisaient également les indices prosodiques. Les résultats des deux études suivantes, composées de tâches écrites, ont confirmé le rôle majeur des contraintes pragmatiques (i.e., allusion à une attente déçue, tension négative et présence d’une victime) dans la compréhension de l’ironie, et notamment dans la compréhension des critiques ironiques. Nos résultats ont également mis en évidence la contribution, bien qu’à un niveau inférieur à celle des contraintes pragmatiques, de contraintes socioculturelles des participants dans la compréhension de l’ironie. Ils ont aussi confirmé l’asymétrie de l’ironie et montré que les contraintes pragmatiques contribuant à la compréhension des compliments ironiques seraient différentes de celles contribuant à la compréhension des critiques ironiques.

  • Titre traduit

    Study of the relative importance of linguistic and extralinguistic constraints leading to the comprehension of irony


  • Résumé

    The objective of this thesis was, using the framework of the Constraints Satisfaction model, to determine, for the first time in French, the role played by several types of constraints (i.e., pragmatic, linguistic and sociocultural) in the understanding of ironic criticisms and ironic praises.The results of a first experiment, in which we used a listening task, showed that the incongruity between the context and the utterance was a stronger cue than prosody in the understanding of ironic critics. Indeed, we showed that while all participants, in their interpretations, relied on contextual information, only some participants also used prosodic cues. The results of the two subsequent experiments, consisting of written tasks, confirmed the main role played by pragmatic constraints in irony understanding, and particularly in understanding of ironic criticisms. Our results also highlighted the contribution, while at a lower level than pragmatic constraints, of sociocultural constraints of the participants in the irony understanding. Our results also confirmed the asymmetry of irony and showed that the pragmatic constraints contributing to the understanding of ironic praises would be different from those contributing to the understanding of ironic criticism.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.