Thèse soutenue

Modalité et reprise dialogique : études de cas dans le cadre d'une grammaire comparée Français-Coréen

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Sunock Shin
Direction : Pierre-André Buvet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences du langage
Date : Soutenance le 06/11/2018
Etablissement(s) : Sorbonne Paris Cité
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Érasme (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis)
Partenaire(s) de recherche : Etablissement de préparation : Université Sorbonne Paris Nord (Bobigny, Villetaneuse, Seine-Saint-Denis ; 1970-....)
Laboratoire : Textes- Théories- Numérique / TTN
Jury : Président / Présidente : Salah Mejri
Rapporteurs / Rapporteuses : Seong-Heon Lee, Teresa Muryn

Résumé

FR  |  
EN

Le présent travail a pour objectif de proposer l’analyse comparée franco-coréenne du discours rapporté du point de vue de la théorie des trois fonctions primaires. Il est, tout d’abord, dans la perspective comparée, tenu à identifier les procédés linguistiques du français et du coréen permettant de faire une citation puis à expliquer leur mode de fonctionnement. Il s’agit ensuite d’expliquer le mode fonctionnement des emplois prédicatifs dans le cadre d’une grammaire des deux langues comme l’introducteur du discours rapporté est le prédicat et ses arguments sont le discours cité et les locuteurs. Enfin, cette étude examine la question de la modalité – concernant la position plus ou moins distanciée du locuteur par rapport au discours rapporté –, celle qui nous permet d’analyser la manière dont le discours de l’interlocuteur est interprété par le locuteur dans les discours rapportés français et coréens. Pour ce faire, nous nous sommes appuyés sur la théorie des trois fonctions primaires. Elle est efficace de rendre compte du discours rapporté en identifiant les procédés linguistiques qui permettent de faire une citation et en expliquant leur mode de fonctionnement. Par conséquent, notre travail consiste en trois démarches. La première explique l’intérêt de l’analyse comparée du discours rapporté du point de vue de la modalité. La deuxième est une analyse comparée des DR français et coréen. La troisième partie synthétise nos études des discours rapportés français et coréens, dans le cadre des trois fonctions primaires.