Thèse soutenue

Queerisation des handicaps : le militantisme crip en questions

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Charlotte Puiseux
Direction : Anne Kupiec
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences politiques. Philosophie politique
Date : Soutenance le 30/11/2018
Etablissement(s) : Sorbonne Paris Cité
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Economies, espaces, sociétés, civilisations : pensée critique, politique et pratiques sociales (Paris ; 2000-2019)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : Laboratoire de changement social et politique (Paris ; 2014-...)
établissement de préparation : Université Paris Diderot - Paris 7 (1970-2019)
Jury : Président / Présidente : Florence Binard
Examinateurs / Examinatrices : Anne Kupiec, Florence Binard, Christian Lazzeri, Philippe Liotard, Lucie Dalibert
Rapporteurs / Rapporteuses : Christian Lazzeri, Philippe Liotard

Résumé

FR  |  
EN

Résumé de la thèse en français : En partant, d’un côté, d’une approche socio-historique de la construction de la catégorie de personnes dites « handicapées » en France, et de l’autre d’une étude de la naissance du mouvement et des théories queer dans le monde anglo-saxon, cette thèse a pour but de montrer comment le handicap peut aujourd’hui s’inscrire dans le queer. À l’aide de penseur-es, philosophes, sociologues ou même militant-es de divers horizons, ce travail cherche à élaborer les prémisses d’une pensée crip en France pour montrer les liens, mais aussi certains désaccords, entre une réflexion sur le handicap et son inscription dans des processus si chers au queer. Ainsi, il s’agit de monter notamment en quoi les personnes handicapées s’inscrivent dans un phénomène de retournement du stigmate et de revalorisation de l’abjection tel qu’il a pu être formulé par les personnes queer dont l’insulte désignait leur sexualité déviante. Les concepts queer de désidentification et de performativité peuvent également servir à repenser le handicap en permettant de comprendre, d’une part les fluctuations possibles de l’identité handicapée, et d’autre part l’aspect de mise en scène sociale qu’il peut y avoir dans l’appréhension de ce dernier. Pour finir, la notion foucaldienne reprise par J. Butler d’idéal régulateur permet une étude approfondie de la validité comme socialement construite