"Hic sunt leones" : défendre l'empire vénitien, 1453-1503

par Sébastien Mazou

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Bernard Doumerc et de Luciano Pezzolo.

Le président du jury était Armand Jamme.

Le jury était composé de Bernard Doumerc, Luciano Pezzolo, Florence Alazard, Gian Maria Varanini, Claire Judde de Larivière.

Les rapporteurs étaient Florence Alazard, Gian Maria Varanini.


  • Résumé

    Ce travail de recherche constitue une étude du dispositif militaire dans le Stato da Mar, les territoires maritimes de l’empire vénitien, pendant la seconde moitié du XVe siècle. Au cours de cette période, deux guerres opposent la république de Venise à l’Empire ottoman. Elles se concluent par des pertes territoriales pour Venise. Nous avons analysé l’articulation entre les trois outils de la défense du Stato da Mar, – les garnisons, la flotte de guerre et les stradiotes (cavaliers légers d’origine balkanique) – et les tentatives des dirigeants vénitiens de répondre au défi de la lutte contre les Ottomans. L’accent est mis sur les acteurs de la guerre, afin d’apporter une vision moins verticale de l’organisation de la défense du Stato da Mar, en utilisant notamment des correspondances publiques, jusqu’ici peu sollicitées par les historiens. Le Frioul, région appartenant à la partie italienne de l’empire, a été inclus dans l’analyse car sa population est touchée par des attaques ottomanes. De plus, la conservation d’une documentation exceptionnelle sur cette région permet d’étudier sa perception des conflits vénéto-ottomans et ses relations avec les combattants de l’armée vénitienne.

  • Titre traduit

    "Hic sunt leones" : defend the Venitian empire, 1453-1503


  • Résumé

    This research is based on a study of the military organization of the Stado da Mar, the maritime territories of the Venetian empire, during the second half of the XVth century. For most of the period, the Republic of Venice is fighting two wars against the Ottoman empire which end with territorial looses for Venice. We have analysed the cooperation of the three tools of the Stato da Mar’s defence – the garrisons, the war fleet and the stradiots (light mounted soldiers with Balkan origins) – and the Venetian leaders attempts to challenge and struggle with the Ottomans. We have insisted on the protagonists of the war, to show a less vertical vision of the Stato da Mar’s defence organization, using for this purpose public letters, few studied by historians until now. Friuli, region that belongs to the italian part of the empire, has been added in the analysis because its population suffers ottoman attacks during the period and because of the exceptional preservation of documents dealing with his perception of Venetian-Ottoman wars and his relationship with the venetian army soldiers.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.