Thèse soutenue

Sexualité des femmes blessées médullaires en France : Comportements sexuels, vécu, attentes et soins

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Sarra Mokadmi
Direction : François GiulianoAlain Giami
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Santé publique - épidémiologie
Date : Soutenance le 23/11/2018
Etablissement(s) : Université Paris-Saclay (ComUE)
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Santé Publique (Le Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne ; 2015-...)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire de recherches cliniques et en santé publique sur les handicaps psychiques, cognitifs et moteurs (HANDIReSP) (2006-...) - Laboratoire de recherches cliniques et en santé publique sur les handicaps psychique, cognitif et moteur
établissement opérateur d'inscription : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (1991-....)
Jury : Président / Présidente : Djamel Ben Smaïl
Examinateurs / Examinatrices : François Giuliano, Alain Giami, Djamel Ben Smaïl, Pierre Lombrail, Martine Bungener, Stéphane Bahrami, Anne Marcellini, Cécile Fournier
Rapporteurs / Rapporteuses : Pierre Lombrail, Martine Bungener

Résumé

FR  |  
EN

La santé sexuelle, promue par l’Organisation mondiale de la santé, revêt une importance fondamentale pour la santé physique et émotionnelle et le bien-être des personnes. Chez les femmes, la survenue d’une lésion médullaire (LME) peut, comme chez les hommes, altérer la fonction et l’activité sexuelles, et l’amélioration de leur sexualité peut avoir une influence positive sur leur qualité de vie. Très peu de données sont actuellement disponibles concernant la sexualité des femmes lésées médullaires (LM) en France et les modalités de prise en charge des troubles associés. L’objectif de cette thèse est de décrire l’expérience de ces femmes en matière de sexualité et la diversité des modalités de prise en charge potentielles des troubles associés.Ce travail, qui repose sur une approche de santé publique interdisciplinaire, biomédicale, psychosociale et épidémiologique, qualitative et quantitative, comprend trois parties.Une revue systématique et qualitative de la littérature a permis d'identifier les recommandations, les conseils d'experts, ou les données d'études destinées à l'éducation sexuelle des femmes LM.La bonne gestion des complications de la lésion, un abord prudent, multidisciplinaire, l’implication des pairs, l’accompagnement dans la durée apparaissent au premier plan des enseignements de cette littérature.Une étude réalisée à partir des données recueillies au sein d’une nouvelle consultation de gynécologie, dédiée à la prise en charge de femmes en situation de handicap, a montré que des femmes LM insérées dans un réseau de soins multidisciplinaire et spécialisé n’avaient que rarement bénéficié des soins gynécologiques et des mesures de préventions nécessaires, y compris en lien avec une activité sexuelle majoritairement préservée. Ce type de consultation pourrait constituer une opportunité pour aborder leur vie sexuelle et identifier leurs besoins éventuels dans ce domaine.Une enquête qualitative menée auprès de 20 participantes a montré que la survenue d’une LME constituait une rupture biographique importante au delà de la lésion elle-même. Ces femmes peuvent avoir des réactions très différentes en fonction de leur histoire et de leur situations personnelles et ont ainsi une expérience bouleversée de leur sexualité.Ces travaux éclairent ainsi les besoins en termes de prise en charge de la sexualité chez les femmes blessées médullaires, et proposent des orientations pour les modalités de prises en charge futures.