Thèse soutenue

Les Stratégies Opérationnelles pour Promouvoir l'Amélioration de la Technologie dans les Chaînes de Valeur

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Ali Shantia
Direction : Andrea Masini
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de gestion
Date : Soutenance le 19/07/2018
Etablissement(s) : Université Paris-Saclay (ComUE) en cotutelle avec Université internationale d'études sociales Guido Carli (Rome)
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences de l'Homme et de la société (Sceaux, Hauts-de-Seine ; 2015-2020)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Groupement d'études et de recherche en gestion à HEC (Jouy-en-Josas, Yvelines) - Groupement de Recherche et d'Etudes en Gestion à HEC / GREGH
établissement opérateur d'inscription : École des hautes études commerciales (Jouy-en-Josas, Yvelines ; 1881-....)
Jury : Président / Présidente : Svenja Sommer
Examinateurs / Examinatrices : Andrea Prencipe, Sam Aflaki, Alessandro Zattoni
Rapporteurs / Rapporteuses : Karan Girotra, Damian R. Beil

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

Cette recherche se situe à l'interface de la gestion des opérations durables, de la gestion de la technologie et de la finance. Plus précisément, dans mes recherches, j'essaie d'examiner les mesures incitatives des entreprises pour adopter des mesures d'amélioration technologique qui conduisent à une utilisation plus efficiente des intrants et affectent ainsi la structure des coûts, l'exposition aux risques et la performance environnementale des entreprises. Ainsi, je cherche à identifier les facteurs qui affectent --- et les mécanismes par lesquels ils le font --- la décision d'une entreprise d'investir dans TI: forces dans une chaîne d'approvisionnement, incertitude des prix sur les marchés des intrants, contraintes de trésorerie, couverture financière mécanismes, la concurrence de l'industrie et la stratégie de prix compétitive de l'entreprise. En collaborant avec des professeurs dans les domaines de la recherche opérationnelle, de l'économie et de la finance, j'ai adopté une approche multidisciplinaire pour étudier l'adoption de technologies efficaces et durables.En particulier, dans mon premier chapitre, «L'amélioration des technologies dans les chaînes d'approvisionnement sous pouvoir de négociation asymétrique», j'examine comment le pouvoir de négociation asymétrique --- entre les acheteurs et les fournisseurs --- affecte le niveau optimal d'investissement dans l'amélioration technologique. Dans mon deuxième chapitre, «Gestion des risques liés aux prix des intrants: amélioration de la technologie et couverture financière», j'explore le mécanisme qui guide l'intérêt d'une entreprise pour TI en raison de l'incertitude accrue sur les prix des intrants. Enfin, dans le troisième chapitre, «La valeur de la gestion des risques financiers dans l'investissement dynamique de capacité et l'amélioration technologique», j'étudie le rôle de la contrainte budgétaire et de la couverture financière sur le choix de la technologie.