Entrepreneuriat féminin et performance : essai de comparaison France - Tunisie

par Amina Rouatbi

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Émile-Michel Hernandez.

Soutenue le 26-06-2018

à Reims , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de l'homme et de la société (Reims, Marne) , en partenariat avec (REGARDs) - Economie-Gestion, Agro-ressources, Développement durable, Santé (laboratoire) .

Le président du jury était Philippe Odou.

Le jury était composé de Émile-Michel Hernandez, Séverine Le Loarne-Lemaire, Renaud Redien collot.

Les rapporteurs étaient Valérie FRANçOIS, Jean-Pierre Boissin.


  • Résumé

    Le rôle de l’entrepreneuriat en tant que levier pour les économies a été beaucoup mis en évidence et depuis longtemps (cf. Schumpeter). Dans ce sens, selon l’OCDE (2016) « L’entrepreneuriat est une source importante de création d’emplois et d’innovation ». De plus, « l’entrepreneuriat est considéré comme un moteur essentiel de la reprise économique et de la croissance de l’emploi » (OCDE, 2012Toutefois, l’aspect « économique » de l’entrepreneuriat semble moins évident pour les cas des femmes entrepreneures. En effet, en 2013, les femmes qui travaillaient à leur compte gagnaient entre 13 % et 60 % de moins que les hommes dans la zone OCDE (OCDE, 2016). Ce constat concernant l’écart en matière de performance économique et de caractéristiques des entreprises créées et gérées par des entrepreneures femmes rejoint les résultats de recherches académiques qui ont noté que celles-ci créent des entreprises de très petites tailles et à faible croissance.Dans le cadre de cette thèse nous optons pour une recherche focalisée exclusivement sur les femmes. Nous mettons ainsi l’accent sur la notion de la performance des entreprises telle qu'elle est vue et définie par ces femmes entrepreneures.L’objectif de ce travail de recherche est de mettre en évidence une définition de la performance donnée par les femmes entrepreneures. Répondre à cette problématique permettrait de contribuer à la littérature en apportant de nouvelles connaissances sur la performance et sur les femmes entrepreneures. En effet, le phénomène dit de « sous-performance » est remis en question, et la performance des entreprises est vue sous un autre angle. En suite, sur un plan plus pratique, comprendre certains phénomènes et comportements permet de mettre en place les dispositifs nécessaires pour mieux les orienter et surtout les encourager.

  • Titre traduit

    Female entrepreneurship and performance : essay of comparison France - Tunisia


  • Résumé

    The role of entrepreneurship has been highlighted as leverage for many economies (see Schumpeter). In this sense, according to the OECD (2016) "Entrepreneurship is an important source of job creation and innovation". In addition, "entrepreneurship is seen as a key driver of economic recovery and employment growth" (OECD, 2012)However, the "economic" aspect of entrepreneurship seems to be less obvious for the case of women entrepreneurs. In 2013, self-employed women earned between 13% and 60% less than men in the OECD area (OECD, 2016). This finding concerning the gap in economic performance and the characteristics of firms created and managed by women entrepreners is consistent with academic research results. Reserchers concluded that women entrepreneurs create smaller and with lower-growth rate firms.In this thesis we opt for a research focused exclusively on women. Thus we emphasize the notion of corporate performance as seen and defined by those women entrepreneurs.The purpose of this research is to highlight a definition of performance given by women entrepreneurs. We aim to contribute to the literature by bringing new knowledge on performance and on women entrepreneurs. Indeed, the phenomenon called "underperformance" is questioned, and the performance of small firms is seen from another angle. Then, on a practical level, politics need to understand certain phenomena and behaviors. That would help them to put in place the necessary devices to better guide women enrepreneurs and especially to encourage them.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne (Bibliothèque électronique). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.