Thèse soutenue

Une analyse empirique du risque systémique sur les marchés futures de matières premières

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Julien Ling
Direction : Delphine Lautier
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de gestion
Date : Soutenance le 26/09/2018
Etablissement(s) : Paris Sciences et Lettres (ComUE)
Ecole(s) doctorale(s) : Ecole doctorale SDOSE (Paris)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Dauphine Recherches en management (Paris)
établissement de préparation de la thèse : Université Paris Dauphine-PSL (1968-....)
Jury : Président / Présidente : René Aïd
Examinateurs / Examinatrices : Delphine Lautier, René Aïd, Olivier Brandouy, Benoît Sévi, Yannick Le Pen, Frédéric Abergel
Rapporteurs / Rapporteuses : Olivier Brandouy, Benoît Sévi

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse vise à analyser le risque systémique sur les marchés futures de matières premières. En effet, plusieurs travaux de recherche mettent en évidence l'importance de ces futures dans la détermination du prix physique des matières premières. Leur incorporation dans la finance traditionnelle en tant qu'actif diversifiant a entraîné une évolution de leurs prix similaire à celles de différents actifs financiers depuis environ 2004. La question ayant motivé cette thèse a donc été de quantifier ce risque systémique (puisqu'affectant les matières premières, directement impliquées dans l'économie réelle), d'en voir précisément les moyens de transmission (quels marchés affectent quels autres marchés) et enfin de permettre d'en évaluer les conséquences, par exemple à partir de scénarii (stress tests). Elle permet donc de développer des outils de surveillance des marchés et pourrait donc contribuer à la régulation de ces marchés.