Thèse soutenue

Etudier, enseigner, rayonner : l'Université de Caen 1793-1944

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Thomas Moreau
Direction : Michel Boivin
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire, histoire de l'art et archéologie
Date : Soutenance le 17/12/2018
Etablissement(s) : Normandie
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Normandie Humanités (Mont-Saint-Aignan, Seine-Maritime)
Partenaire(s) de recherche : établissement de préparation : Université de Caen Normandie (1971-....)
Laboratoire : Histoire, Territoires & Mémoires (Caen ; 2017-....)
Jury : Président / Présidente : Christian Bougeard
Examinateurs / Examinatrices : Michel Boivin, Christian Bougeard, Gilles Richard, Françoise Épinette
Rapporteurs / Rapporteuses : Christian Bougeard, Gilles Richard

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse vise à étudier et comprendre l’histoire de l’Université de Caen de la Révolution à la destruction de ses bâtiments lors de la Libération. Cette étude permet de retracer l’histoire des institutions sur la période donnée, c’est-à-dire l’évolution structurelle de l’enseignement supérieur à Caen, bouleversé pendant la Révolution puis réorganisé sous l’Empire sous la forme de facultés et enfin rassemblé en université en 1896.L’étude ne vise pas seulement à retracer l’histoire institutionnelle de l’université de Caen mais tend à envisager cette histoire sous plusieurs angles, comme l’évolution des bâtiments et surtout en intégrant l’ensemble des ses acteurs : professeurs, personnel administratif et étudiants. Leur positionnement et le rôle politique des étudiants et des enseignants sont également étudiés.Enfin, un dictionnaire biographique présentant trois cent cinquante notices de professeurs et de recteurs de l’université de Caen du XIXe et du XXe siècle permet de mener une étude prosopographique de ce personnel.