Nouveau format de banques d’anticorps recombinants humains pour un criblage fonctionnel à grande échelle

par Déborah Caucheteur

Thèse de doctorat en Biologie Santé

Sous la direction de Pierre Martineau.

Le président du jury était Marie-Alix Poul.

Le jury était composé de Pierre Martineau, Marie-Alix Poul, Andrew Griffiths, Martine Cerutti.

Les rapporteurs étaient Andrew Griffiths, Martine Cerutti.


  • Résumé

    Les anticorps monoclonaux (mAb) sont depuis les années 2000 devenus des médicaments incontournables et de routine en thérapie et notamment en cancérologie. Le domaine continue à croître très rapidement et devant l’abondance des molécules disponibles, il est de plus en plus important d’apporter des molécules innovantes à haute valeur ajoutée pour la thérapie. Deux grandes approches sont utilisées pour sélectionner ces mAbs : l’hybridation lymphocytaire à partir de souris normales ou humanisées ; Les systèmes de display comme le phage-display. Les intérêts majeurs du phage display sont la rapidité de développement des mAbs, la facilité de manipulation chez E. coli, l’accès aux techniques de "protein engineering". Classiquement, les anticorps sont d’abord sélectionnés sur leur capacité de liaison à l’antigène puis ensuite testés pour leur efficacité fonctionnelle dans des modèles cellulaires. Cependant, seulement une partie de l'activité des anticorps est expliquée par leur liaison à l’antigène et l’activité thérapeutique dépend aussi fortement de leur capacité à recruter le système immunitaire (ADCC) et à activer la cascade du complément (CDC).Ce projet de thèse consiste à développer un nouveau format de banque d'anticorps recombinants combinant la puissance de la sélection par phage display à un criblage fonctionnel au format IgG entières produites en cellules eucaryotes. Ce nouveau système est basé sur des régions initiatrices hybrides contenant à la fois des promoteurs et des séquences signal procaryotes et eucaryotes permettant l’expression dans ces deux systèmes cellulaires, et des évènements de recombinaisons sites-spécifiques transférant le fragment Fab du vecteur de display vers le chromosome d’une lignée cellulaire de mammifère spécialement développée pour aboutir à la sécrétion d’un anticorps humain monoclonal par la cellule. L’approche habituelle de reclonage un par un du vecteur E. Coli au format IgG n’est plus nécessaire puisqu’il se fait directement par transfection. Ce nouveau système rend possible le couplage d’une sélection par phage display à un criblage fonctionnel direct sur une large population de clones monoclonaux humains.

  • Titre traduit

    New format of human recombinant antibody libraries for functional screening at large scale


  • Résumé

    Since 2000, monoclonal antibodies (mAb) have become essential and routine drugs in therapy and particularly in oncology. The field continues to grow very quickly and given the abundance of molecules available, it is increasingly important to bring innovative molecules with a high added value for therapy.Two main approaches are used to select these mAbs: hybridoma technology using normal or humanized mice; display systems such as phage-display. The major interests of phage display are the speed of mAb development, the facilities offered by E. coli and the easy access to protein engineering techniques. Typically, antibodies are first selected on their ability to bind to the antigen, and then tested for their functional efficiency in cellular models. However, only a part of the activity of antibodies is explained by their binding to the antigen, and the therapeutic activity also depends strongly on their ability to recruit the immune system (ADCC) and activate the complement cascade (CDC).This thesis project consists in the development of a new recombinant antibody library format combining the power of phage display selection with functional screening in a whole IgG format produced in eukaryotic cells. This new system is based on hybrid promoter and signal peptide regions allowing expression both in prokaryotic and eukaryotic cells, and a site-specific recombination event that exchanges the Fab between the display vector and the chromosome of an especially developed mammalian cell line resulting in the secretion of a monoclonal human antibody by the cell. The usual approach of recloning one by one from E.Coli vector to an IgG format is no more needed since it is done directly by transfection. This new system makes possible to couple selection by phage display with a direct functional screening of a large population of human monoclonal clones.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.