Appropriation d’un ERP dans un groupe de petites filiales : Vers une stratégie de bricolage ?

par Anass Mawadia

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Ariel Eggrickx et de Philippe Chapellier.

Soutenue le 07-11-2018

à Montpellier , dans le cadre de École doctorale Economie Gestion de Montpellier (2015-.... ; Montpellier) , en partenariat avec Montpellier Research in Management / MRM (laboratoire) .

Le président du jury était Régis Meissonier.

Le jury était composé de Ariel Eggrickx, Philippe Chapellier, Régis Meissonier, Marc Bollecker, Amaury Grimand, Carine Dominguez-Pery.

Les rapporteurs étaient Marc Bollecker, Amaury Grimand.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur la mise en place d’un ERP (Enterprise Resource planning) dans un groupe de petites filiales à travers une recherche action canonique multi-cycles menée par le chercheur, directeur de projet ERP durant deux ans. Les filiales sont confrontées à de multiples défis : déployer un ERP standard tout en préservant leur flexibilité, concilier les contraintes groupe et contraintes locales, faire avec les moyens du bord vu les ressources limitées. Ce contexte constitue une opportunité pour approfondir la théorie du bricolage, peu mobilisée dans la littérature ERP. Les résultats montrent des processus de bricolage collectif multi-niveaux : intra-filiales, inter-filiales et groupe. Ces processus de bricolage permettent une amélioration continue de l’ERP et son appropriation, et conduisent au final à la conception et l’usage de solutions difficiles à imiter, ce qui génère un avantage compétitif. Ces processus de bricolage collectif supposent des conditions initiales propices, et une évolution d’une symbolique contraignante (ERP standard, best practices) vers une symbolique habilitante. Chemin faisant, le bricolage contribue à développer le réservoir et les capacités créatives, ce qui décuple en retour le potentiel du bricolage, favorisant simultanément les innovations technologiques et managériales.

  • Titre traduit

    Appropriation of an ERP in a group of small subsidiaries : Towards a bricolage strategy?


  • Résumé

    This PhD thesis focuses on the implementation of an ERP in a group of small subsidiaries through a multi-cycle canonical action research conducted by the researcher, ERP project manager for two years. Subsidiaries face multiple challenges : deploying a standard ERP while preserving their flexibility, reconciling the group constraints and local constraints, making do with means at hand given the limited resources. This context is an opportunity to deepen the theory of bricolage, little mobilized in the ERP literature. The results show multilevel collective bricolage processes: intra-affiliates, inter-affiliates and group. These bricolage processes allow continuous improvement of the ERP and its appropriation, and ultimately lead to the design and use of solutions that are difficult to imitate, which generates a competitive advantage. These collective bricolage processes assume favorable initial conditions and an evolution from a constraining symbolic (standard ERP, best practices) to an enabling symbolic. Along the way, bricolage contributes to developing thecreative reservoir and capacities, which in turn increases the potential of bricolage, while simultaneously promoting technological and managerial innovations.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.