Thèse soutenue

L’éducation artistique dans les politiques éducatives de la Chine contemporaine : Quelles raisons, quels rôles et quelles fonctions ?

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Lei Peng
Direction : Alain Kerlan
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l'éducation
Date : Soutenance le 04/07/2018
Etablissement(s) : Lyon
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon)
Partenaire(s) de recherche : établissement opérateur d'inscription : Université Lumière (Lyon ; 1969-....)
Laboratoire : ECP - Éducation, Cultures, Politiques (Lyon ; 2011-....)
Jury : Président / Présidente : Marie-Pierre Chopin
Examinateurs / Examinatrices : Marie Laureillard
Rapporteurs / Rapporteuses : Marie-Christine Bordeaux, Emmanuel Lincot

Résumé

FR  |  
EN

Dans une situation d’important développement économique porté par les efforts de plusieurs générations au cours des années qui ont suivi la politique de la réforme et de l’ouverture en Chine, l’éducation esthétique s’inscrit à nouveau dans la politique éducative chinoise, après avoir été supprimée par Mao en 1958. De ce fait, l’éducation artistique, que la conception chinoise distingue de l’éducation artistique proprement dite, a connu également un développement d’ampleur. De nos jours, l’éducation artistique retient de plus en plus l’attention du gouvernement chinois, en raison de ses effets dans le processus de l’édificationet de la modernisation socialiste, ainsi que dans le renforcement de l’influence de la Chine dans le monde. A travers les analyses des politiques éducatives et des textes officiels, notre recherche consiste à dégager les rôles et les fonctions de l’éducation artistique dans la Chine contemporaine et à chercher à comprendre les raisons pour lesquelles le gouvernementchinois met l’accent sur ce type d’éducation. Ce travail nous conduit à dégager et à analyser les principaux facteurs qui influencent et expliquent son développement en Chine.