Le professeur des écoles dans la spirale de l’ethnicité

par Angèle Smaldone

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Piero-Dominique Galloro.

Le président du jury était Antigone Mouchtouris.

Le jury était composé de Piero-Dominique Galloro, Ahmed Boubeker, Jean-Michel Morin, Anne Salmon.

Les rapporteurs étaient Ahmed Boubeker, Jean-Michel Morin.


  • Résumé

    Cette recherche qualitative se base sur une triangulation des méthodes : un recueil d’une soixantaine de questionnaires, une observation de près de quatre ans dans une école en zone urbaine sensible et des entretiens semi-directifs auprès d'une quinzaine de professeurs des écoles de la région Lorraine. Le professeur est confronté dans l’exercice de son métier à une ethnicisation des relations à la fois au niveau des savoirs et des savoir-être. Certains enseignants se considèrent comme les derniers défenseurs des valeurs de la République ; ils expriment leur malaise devant certaines affirmations et revendications communautaires. Pourtant, ils occultent souvent leur propre implication dans ce processus d’ethnicisation. Ils peuvent avoir recours à des catégorisations qui débouchent parfois sur des discriminations qui vont alimenter la spirale de l'ethnicité. La religion est une véritable pierre d'achoppement pour l'enseignant. Des expériences marquantes professionnelles et personnelles ont façonné le vécu ethnique du professeur qui influence sa façon d'enseigner mais aussi celle de percevoir la diversité culturelle et la laïcité. Nous avons établi des profils professoraux basés sur leurs conceptions de l'ethnicité et de la laïcité : - Les laïcistes : pacifiste / laïcard - Les indifférentialistes : nihiliste / universaliste - Les patriotes : nationaliste / républicain- Les modernistes : paternaliste / humaniste. L’identité et les postures professionnelles de l’enseignant résultent d’une construction évolutive imbriquée de son rapport à l’ethnicité avec son éthique.

  • Titre traduit

    The primary-school teacher in the spiral of the ethnicity


  • Résumé

    This qualitative research is based on a triangulation of methods which involved compiling around sixty questionnaires, observing what happens in a school situated in an urban hotspot over a period of nearly four years and interviewing thanks to semi-leading questions, approximately fifteen primary-school teachers in the Lorraine region of France. While carrying out their duties, teachers are confronted with a process of “ethnicization” in their relationships concerning both knowledge and social skills. Some teachers see themselves as the last defenders of our republican values: they express their discomfort in the face of a number of assertions and demands which originate from different communities. Yet, they often hide their own involvement in this process of “ethnicization”. They can resort to categorizations that sometimes lead to discrimination which ends up fuelling the spiral of ethnicity. Religion is also a real stumbling block for teachers. Memorable professional and personal experiences have shaped teachers’ day-to-day reality in terms of ethnicity, and this has an influence on their teaching methods, and also on their perception of cultural diversity and laïcité. We have drawn up teachers’ profiles based on their perception of ethnicity and laïcité : - The secularist type : pacifist / atheist or anti-religion - The indifferentialist type : nihilist / universalist - The patriot type : nationalist / republican - The modernist type : paternalist / humanist. The teachers’ identities and professional positions are the result of a progressive construction in which their connection to ethnicity overlaps with their own personal sense of ethics.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 20-12-2022

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.