Le marché de la terreur : l’exportation, la traduction et la réception critique du roman terrifiant en France, 1789-1822

par Fanny Lacôte

Thèse de doctorat en Langues, Littératures et Civilisations

Sous la direction de Catriona Seth.

Le président du jury était Sophie Lefay.

Le jury était composé de Catriona Seth, Angela Wright, Jean-Marc Hovasse, Elisabeth Ezra.

Les rapporteurs étaient Angela Wright, Jean-Marc Hovasse.


  • Résumé

    Notre sujet de thèse consiste en l’étude de l’exportation, la traduction et la réception critique du roman gothique en France au tournant du XIXe siècle (1789-1822). Alors que sur le plan politique, la France et l’Angleterre entretiennent des relations conflictuelles, notamment au moment de la Révolution, l’échange culturel entre les deux pays, lui, ne cesse, comme en témoigne le succès des traductions françaises de romans gothiques auprès du lectorat français. Après un avant-propos consacré à l’histoire de l’adjectif « gothique » et à la terminologie relative au roman gothique et au roman noir du tournant du XIXe siècle, la première partie de la thèse aborde le contexte historique, politique et littéraire au sein duquel le roman terrifiant connaît sa plus grande période de vogue. Nous cherchons ensuite à déterminer l’identité des traducteurs, leurs implications politiques dans le contexte de la Révolution française ainsi que le type de roman gothique en vogue pendant la Première République. La seconde partie de la thèse est consacrée au processus d’adaptation du roman gothique à la langue française et aux goûts du lectorat du tournant du XIXe siècle. Nous nous intéressons aux stratégies de traduction, d’adaptation et de publication des traductions françaises du roman gothique par le biais de l’analyse des critères de choix éditoriaux et des méthodes de traduction. A ces fins, nous nous focalisons sur les romans eux-mêmes en termes de description physique (format et volumes) et de paratexte (éléments de la page de titre, épigraphes, dédicaces, préfaces et illustrations). Cette seconde partie se termine avec une étude comparée centrée sur l’appropriation culturelle et politique des thèmes de l’architecture et du surnaturel dans les romans gothiques lors du passage à la langue française. Enfin, dans la troisième et dernière partie de la thèse, nous nous intéressons à l’influence du roman gothique sur la production romanesque française. Nous prenons d'abord en considération les pseudo- traductions et les imitations d’Ann Radcliffe, la figure de proue du gothique anglais, avant de nous concentrer sur les parodies du genre.

  • Titre traduit

    The Terror Market : exportation, translation and critical reception of the Gothic novel in France, 1789-1804


  • Résumé

    Our thesis deals with the export, translation and critical reception of the Gothic novel in France at the turn of the nineteenth century (1789-1822). While politically, France and England maintain conflictual relations, especially at the time of the Revolution, the cultural exchange between the two countries never ceased, as evidenced by the success of French translations of Gothic novels. After a foreword devoted to the history of the adjective "Gothic" and the terminology relating to the Gothic novel and the “roman noir” at the turn of the nineteenth century, the first part of the thesis addresses the historical, political and literary context during the apex of the novel of terror. We then seek to determine the identity of translators, their political implications within the context of the French Revolution and the type of Gothic novel in vogue during the First Republic. The second part of the thesis is devoted to the process of adaptation of the Gothic novel to French language and readership of the turn of the nineteenth century. We look at the strategies of translation, adaptation and publication of the Gothic novel in French language through the analysis of the criteria of editorial choices and methods of translation. For these purposes, we focus on the novels themselves in terms of physical description (format and volumes) and paratext (elements of the title page, epigraphs, dedications, prefaces and illustrations). This second part ends with a comparative study centered on the translation process and more particularly on the cultural and political appropriation of the themes of architecture and the supernatural within Gothic novels. Finally, in the third and last part of the thesis, we seek to determine the influence of the Gothic novel on the French literary production. We first take into consideration pseudo-translations and imitations of the figurehead of English Gothic, Ann Radcliffe, before focusing on parodies of the genre.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.