Thèse soutenue

Etude de la propagation des ondes de choc en milieu confiné : Approche expérimentale

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Kévin Gault
Direction : Isabelle Sochet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : 420014
Date : Soutenance le 29/11/2018
Etablissement(s) : Bourges, INSA Centre Val de Loire
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Énergie, Matériaux, Sciences de la Terre et de l'Univers (Centre-Val de Loire ; 2012-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire pluridisciplinaire de recherche en ingénierie des systèmes- mécanique et énergétique / PRISME
Jury : Examinateurs / Examinatrices : Isabelle Sochet, Gérard Baudin, Georges Jourdan, Mame Jean Pierre William-Louis, Christophe Boulnois, Luc Hakenholz

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

De nos jours, la sécurité des installations publiques, industrielles ou militaires est une problématique majeure. Les phénomènes de détonations en champ libre sont bien connus et documentés. Néanmoins les modèles et les lois mises en place ne s’appliquent pas dans le cas d’explosions confinées.Les travaux présentés dans ce mémoire de thèse portent sur l’étude de la propagation des ondes de choc dans des géométries simples et fermées. Différents paramètres ont été étudiés tels que l’influence du volume, de la position d’amorçage ou encore de la taille de l’évent.Les essais réalisés à petite échelle, dans deux maquettes expérimentales ont permis de mettre en place des lois prédictives portant sur les principaux paramètres de l’onde de choc incidente et réfléchie que sont la surpression maximale, le temps d’arrivée ainsi que l’impulsion.Ces lois ont ensuite été implémentées dans un code de calculs permettant d’automatiser la recherche des réflexions et des différents paramètres associés dans des configurations géométriques simples.