Thèse soutenue

Conception d'un circuit electonique pour la récupération d'énergie électromagnétique en technologie FDSOI 28 nm

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Mohamad Awad
Direction : Philippe BenechJean-Marc Duchamp
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Nano electronique et nano technologies
Date : Soutenance le 20/09/2018
Etablissement(s) : Université Grenoble Alpes (ComUE)
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale électronique, électrotechnique, automatique, traitement du signal (Grenoble ; 199.-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Institut de microélectronique, électromagnétisme et photonique - Laboratoire d'hyperfréquences et de caractérisation (Grenoble)
Jury : Président / Présidente : Valérie Vigneras
Examinateurs / Examinatrices : Estelle Lauga-Larroze
Rapporteurs / Rapporteuses : Bruno Allard, Hervé Barthélemy

Résumé

FR  |  
EN

La récupération d’énergie est un thème de recherche prometteur qui explore un large éventail de sources. Parmi ces sources, on trouve l’énergie mécanique, thermique, électromagnétique, etc. Cette thèse se propose d’explorer des solutions techniques de récupération de l’énergie électromagnétique ambiante. Ce type d’énergie offre une belle opportunité pour participer à l’alimentation, partielle ou complète, d’un système de communication sans fil à basse consommation. Beaucoup d’applications intéressantes telles que les réseaux de capteurs sans fil (WSN), assurant ainsi l’IoT (internet of things), dans le domaine médical et dans la sécurité, sont dotés d’une antenne. Or cette antenne qui est un composant passif volumineux n’est utilisée qu’une faible fraction du temps pour les seules communications. Dans le cadre de la récupération d’énergie RF, l’idée est de mettre à profit ce composant pour glaner l’énergie électromagnétique ambiante, malgré la faible puissance récupérée. Associée à l’antenne, la récupération d’énergie RF est basée sur la mise en œuvre de diodes en redresseurs. Dans ce manuscrit, des diodes intégrées issues d’une technologie moderne : FDSOI 28 nm sont utilisées.A l’issue de ces travaux, trois « runs » dont deux en technologie FDSOI ont pu être réalisés. Des convertisseurs d’énergie RF, du type Dickson, d’un et deux étages, ont été conçus et réalisés à l’aide de cette technologie, mesurés et même comparés à des convertisseurs RF-DC réalisés avec une autre technologie BiCMOS 55 nm. Les convertisseurs réalisés sont à l’état de l’art au niveau du rendement de conversion énergétique pour une puissance donnée de l’ordre de -20 dBm. La technologie FD-SOI offre un nouveau degré de liberté à l’aide de la polarisation de la grille arrière (BG : Back Gate). Cette polarisation du BG permet de modifier les paramètres de l’élément non-linéaire à la base de la conversion. Par ailleurs, une étude sur la réalisation d’une diode Schottky intégrée dans le processus de la FDSOI 28 nm a même été envisagée. A l’issue de ces premières expériences, une méthode d’optimisation de la conception de ces convertisseurs Dickson à partir d’un cahier des charges simplifiée, a été proposée.