Thèse soutenue

Usages d'Internet et services d'Internet au Mali : rôle et positionnement des bibliothèques

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Amadou Békaye Sidibé
Direction : Laurence Balicco
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l'Information et de la Communication
Date : Soutenance le 06/02/2018
Etablissement(s) : Université Grenoble Alpes (ComUE)
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale langues, littératures et sciences humaines (Grenoble, Isère, France ; 1991-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Groupe de recherche sur les enjeux de la communication (Grenoble, Isère, France ; 1978-....)
Jury : Président / Présidente : Alain Kiyindou
Examinateurs / Examinatrices : Jean-Stéphane Carnel
Rapporteurs / Rapporteuses : Ioan Roxin

Résumé

FR  |  
EN

Depuis l’époque sumérienne (4ème – 3ème millénaire avant J.-C.), les bibliothèques ont su traiter les documents pour les mettre à la disposition des populations pour leur développement intellectuel, culturel, économique … Pour répondre aux besoins informationnels de toutes les couches socioprofessionnelles, elles ont pris diverses formes : nationale, publique, spécialisée, scolaire, universitaire … et cela, à travers tous les pays du monde.Avec la naissance du web et l’accès progressif des populations aux ressources en ligne, les partenaires techniques et financiers des pays africains ont commencé à aider ces derniers, dans la seconde moitié des années 90, à se connecter à Internet. Ce fut aussi le début de divers projets de création de télécentres en vue de vulgariser Internet et permettre l’accès des populations africaines à l’information pour leur développement. Ces nouvelles structures (communautaires ou privées) ont paru pour beaucoup comme la source d’accès à l’information. Dans ce contexte, les bibliothèques, aux ressources déjà maigres dans nos pays, ont paru comme des structures démodées, voire inutiles. Les professionnels de l’information documentaire ont alors commencé à s’interroger sur l’avenir de leur profession et des bibliothèques. Dans leur réflexion, Internet a été perçu tantôt comme une menace pour les bibliothèques, une technologie comme les autres, ou encore comme une opportunité à saisir pour valoriser leurs ressources et leur savoir-faire.Considérer Internet comme une opportunité exige cependant des bibliothécaires une nouvelle perception de leur mission, une nouvelle organisation du travail, de nouveaux produits et services, une nouvelle vision des relations avec le public. Cela exige surtout l’appropriation d’Internet et un rôle actif dans son usage afin de diffuser ses ressources, faciliter l’accès à celles des autres, promouvoir ses produits et services, diversifier, fidéliser et rendre autonomes ses utilisateurs dans la recherche et l’exploitation des ressources … Ainsi, se pose la question du rôle des bibliothèques dans le développement des usages et services Internet.Notre étude cherche dans le contexte malien, marqué par l’extrême pauvreté des bibliothèques, par l’échec quasi-total des télécentres, mais par un léger dynamise d’autres modes d’accès à Internet (connexion au bureau, à domicile, sur les appareils mobiles …) de déterminer, analyser et comprendre le rôle des bibliothèques maliennes dans le développement des usages et services Internet. Conduite auprès de 39 unités documentaires connectées à Internet, elle expose Internet au Mali (historique, stratégies, représentations, usages), analyse le rôle et le positionnement des bibliothèques dans la démocratisation de l’accès des usagers à Internet et aux ressources informationnelles. Elle essaie, enfin, de comprendre si les actions des bibliothèques en lien avec Internet s’inscrivent dans une stratégie claire et mûrie.