Thèse soutenue

Nouveaux défis dans la synthèse de polyuréthanes sans isocyanates

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Amaury Bossion
Direction : Daniel TatonHaritz Sardon Muguruza
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Polymères
Date : Soutenance le 18/12/2018
Etablissement(s) : Bordeaux en cotutelle avec Universidad del País Vasco
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale des sciences chimiques (Talence, Gironde ; 1991-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire de Chimie des Polymères Organiques (Bordeaux)
Jury : Examinateurs / Examinatrices : Daniel Taton, Sylvain Caillol, Jean-Marie Raquez, Marina Teresa Galià Clua, Yannick Landais, Lourdes Irusta
Rapporteurs / Rapporteuses : Sylvain Caillol, Jean-Marie Raquez

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

Parmi tous les plastiques, les polyuréthanes (PUs) représentent la sixième classe de polymères la plus utilisée au monde. Ils sont synthétisés industriellement par réaction entre un diol et un diisocyanate, en présence d'un catalyseur métallique et d’un solvant organique.Néanmoins, cette synthèse présente d’importants problèmes environnementaux et de santé.Afin de s’affranchir de ces composés toxiques, les progrès dans ce domaine ont conduit à un certain nombre de procédés sans isocyanates. Néanmoins, ces procédés doivent faire face à de nombreux défis (propriétés physiques, masses molaires, réactions secondaires, etc.), afin de concurrencer les polyuréthanes classiques. Par conséquent, une partie de ce manuscrit est dédiée à une étude rationnelle de l'influence de catalyseurs organiques, tels que le TBDou P4, non seulement sur la cinétique de polymérisation de l’aminolyse de carbonates biscycliques,mais aussi sur la structure et les propriétés des PUs résultants. Par la suite, et afin de limiter l’utilisation de composés organiques volatiles, des dispersions aqueuses de polyuréthanes sans isocyanates ont été obtenues en adaptant : 1) le procédé acétone à l’aminolysis de carbonates bis-cycliques et 2) la polymérisation interfaciale à la polycondensation de dicarbonates linéaires avec des diamines.