Sociologie politique d'une communauté chiite minoritaire : les Caferis de Turquie, 1978-2015

par Deniz Koşulu

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Franck Frégosi.

Le président du jury était Élise Massicard.

Le jury était composé de Élise Massicard, Ayşen Uysal, Jean-François Bayart, Thierry Zarcone, Sabrina Mervin.

Les rapporteurs étaient Ayşen Uysal, Jean-François Bayart.


  • Résumé

    A partir d’une enquête ethnographique menée entre 2009 et 2015 dans les villes de Kars, Iǧdɪr et Istanbul, cette thèse étudie les conditions et les dynamiques de constitution et de mobilisation de la communauté chiite duodécimaine de Turquie, dite caféri, en contexte urbain. Plus particulièrement, nous étudions l’histoire sociale et politique de la communauté et nous analysons dans quelle mesure et comment cette communauté se transforme en mouvement sous l’appellation de Zeynebiye Hareketi. Les Caféris qui s’installent dans les quartiers populaires stambouliotes expérimentent la condition minoritaire de leur confession religieuse en contexte urbain, et se mettent à créer des associations pour la construction des mosquées chiites dans ces quartiers majoritairement sunnites. La réintroduction des commémorations d’Aşura dans l’espace public stambouliote par ces associations révèle les effets politisant de cette pratique rituelle religieuse pour un groupe chiite minoritaire. La migration, les nouveaux contextes d’interaction et l’expérience associative ont un effet décisif sur les trajectoires individuelles et sur le type d’identification et de différenciation ethnique, confessionnel et politique des Caféris. L’étude de l’évolution de la politisation des Caféris démontre les stratégies d’adaptation d’un groupe minoritaire confessionnel aux différents moments des politiques répressives de l’État et nous dévoile le fonctionnement d’un régime politique de type sécuritaire (jusqu’en 2015) vulnérabilisant les divers groupes minoritaires qui peuvent développer des réflexes ambigus de rapprochement et de méfiance envers l’État

  • Titre traduit

    Political sociology of a Shia minority : the Caferis of Turkey, 1978-2015


  • Résumé

    As a product of an ethnographic field study that we conducted on Twelver Shias (Caferis) in Kars, in Igdir and in Istanbul between 2009 and 2015, our thesis analyses the construction of the new urban Caferi community and the different moments of its politicization process since 1978



Le texte intégral de cette thèse sera accessible sur intranet à partir du 31-12-2023

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.