Thèse soutenue

Engagement sociétal global en PME : une approche par les logiques d'action des dirigeants en Tunisie

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Ines Mhissen Mhedhebi
Direction : Sandrine Berger-DouceJouhaina Ben Boubaker Gherib
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de gestion
Date : Soutenance le 18/03/2017
Etablissement(s) : Valenciennes en cotutelle avec École Supérieure de Commerce de Tunis
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale des Sciences Juridiques, Politiques et de Gestion (Lille ; 1992-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Institut du développement et de la prospective (Valenciennes, Nord ; 1992-2019) - Laboratoire interdisciplinaire de gestion université - entreprise (Manouba, Tunisie)
Communauté d'Universités et Etablissements (ComUE) : Communauté d'universités et d'établissements Lille Nord de France (2009-2013)
Jury : Président / Présidente : Mahmoud Zouaoui
Examinateurs / Examinatrices : Sandrine Berger-Douce, Jouhaina Ben Boubaker Gherib, Wafi Chtourou, Jean-Marie Courrent
Rapporteurs / Rapporteuses : Wafi Chtourou, Jean-Marie Courrent

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

Ce travail de recherche se situe dans le champ des facteurs explicatifs de l’engagement RSE des PME. Plus particulièrement, l’objectif principal de la recherche est de comprendre les conditions d’émergence d’un engagement sociétal global, entendu comme multi-parties prenantes, dans les PME tunisiennes. Dans le but de dépasser les limites des recherches antérieures et atteindre cet objectif, la recherche mobilise le concept de logique d’action initialement utilisé dans le domaine de la sociologie et réfutant la séparation entre l’acteur et la situation d’action. Pour répondre à la question de recherche principale posée par la thèse « Quelles logiques d’action des dirigeants peuvent mener à un engagement RSE global en PME? », une enquête quantitative a été menée pour dresser une cartographie des types d’engagements RSE des PME tunisiennes avant de procéder à une étude qualitative pour caractériser et décrire l’évolution des logiques d’actions de huit dirigeants de PME, identifiés à des degrés d’engagement RSE différents. Les conclusions de la recherche tendent à révéler que la logique d’action hédoniste peut être propice à un engagement RSE. D’autres logiques d’action peuvent, quant à elles, correspondre à une appropriation globale de la RSE dans le cas où l’acteur présente des prédispositions à l’engagement envers les PP (logique d’action entrepreneuriale). La PME, dirigée selon une logique d’action managériale, nécessite quant à elle, des efforts à fournir en termes de cadres institutionnel et réglementaire pour la mener vers un engagement significatif.