Thèse soutenue

Du plurilinguisme à l'école au Sud-Tyrol : minorités linguistiques, représentations sociolinguistiques, dynamiques identitaires et pratiques éducatives en milieu plurilingue

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Marie Leroy
Direction : Véronique CastellottiJürgen Erfurt
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Lettres & Linguistique
Date : Soutenance le 05/12/2017
Etablissement(s) : Tours en cotutelle avec Johann-Wolfgang-Goethe-Universität (Francfort-sur-le-Main, Allemagne)
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Tours ; 1996-2018)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : DYNAmiques et enjeux de la DIVersité
Jury : Président / Présidente : Didier de Robillard
Examinateurs / Examinatrices : Ulrich Mehlem
Rapporteurs / Rapporteuses : Christine Hélot, Gabriele Budach

Résumé

FR  |  
EN

S’inscrivant dans une réflexion sociolinguistique et didactique, cette thèse propose de sonder les appropriations langagières et les imaginaires linguistiques de collégien-ne-s de la ville de Bozen-Bolzano dans le Sud- Tyrol/Haut-Adige. Dans cette Province italienne officiellement multilingue qui bénéficie d’un Statut de protection de la minorité germanophone, le vivre-ensemble est fortement marqué par la séparation des écoles sur une base ethnolinguistique. La présence relativement récente de migrants transnationaux invite à porter un regard renouvelé sur les dynamiques d’identification entre « autochtones » et « allochtones » et, plus particulièrement, à en considérer les implications au niveau éducatif. En donnant des appareils photos jetables à des collégien-nes de la ville de Bozen-Bolzano avec la mission de photographier « les langues du quartier » pour en faire une exposition, il s’agit d’interroger les façons dont, dans une ville qui semble incarner une certaine hybridité, des jeunes interprètent la pluralité qui les environne.